Actu Malade
20 août 2018

partagez

Les médecins généralistes utilisent de plus en plus les attestations digitales

Selon le Collège Intermutualiste National (CIN), environ 1 médecin généraliste sur 3 utilise les attestations digitales. L'eAttest a été lancée en février de cette année et déjà plus de 1,5 million d’attestations électroniques ont été envoyées et traitées.

Qu'est-ce que eAttest ? 

Grâce à eAttest, vous ne devez plus vous rendre dans l’agence locale de votre mutualité pour rapporter vos attestations sur papier. Comment est-ce que cela fonctionne ? Votre médecin ne vous remettra plus d’attestation papier mais encodera toutes les données nécessaires de façon électronique. Tout est bien correct ? Les données sont envoyées à votre mutualité qui effectuera rapidement votre remboursement. Vous ne recevez plus qu'un justificatif avec un accusé de réception de la part de votre médecin. Il est préférable que vous le conserviez car le numéro indiqué sur ce document vous permettra de contrôler le remboursement sur votre compte bancaire.

Bref, votre médecin généraliste et votre mutualité s’occupent de tout. Vous ne devez plus rien faire vous-même. Votre mutualité reste bien votre point de contact pour toutes informations sur l’attestation électronique.

Pas (encore) une obligation

Les médecins généralistes peuvent utiliser eAttest depuis le mois de février 2018 mais ce nouveau système n’est pas encore obligatoire. Votre médecin ne fait pas partie de ses utilisateurs ? N’hésitez pas à lui en parler. Selon le CIN, tous les progiciels destinés aux médecins généralistes belges ont entretemps été agréés afin de proposer eAttest.

Article tags:

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.