ActuMalade
20 août 2018

partagez

Les médecins généralistes utilisent de plus en plus les attestations digitales

Selon le Collège Intermutualiste National (CIN), environ 1 médecin généraliste sur 3 utilise les attestations digitales. L'eAttest a été lancée en février de cette année et déjà plus de 1,5 million d’attestations électroniques ont été envoyées et traitées.

Qu'est-ce que eAttest ? 

Grâce à eAttest, vous ne devez plus vous rendre dans l’agence locale de votre mutualité pour rapporter vos attestations sur papier. Comment est-ce que cela fonctionne ? Votre médecin ne vous remettra plus d’attestation papier mais encodera toutes les données nécessaires de façon électronique. Tout est bien correct ? Les données sont envoyées à votre mutualité qui effectuera rapidement votre remboursement. Vous ne recevez plus qu'un justificatif avec un accusé de réception de la part de votre médecin. Il est préférable que vous le conserviez car le numéro indiqué sur ce document vous permettra de contrôler le remboursement sur votre compte bancaire.

Bref, votre médecin généraliste et votre mutualité s’occupent de tout. Vous ne devez plus rien faire vous-même. Votre mutualité reste bien votre point de contact pour toutes informations sur l’attestation électronique.

Pas (encore) une obligation

Les médecins généralistes peuvent utiliser eAttest depuis le mois de février 2018 mais ce nouveau système n’est pas encore obligatoire. Votre médecin ne fait pas partie de ses utilisateurs ? N’hésitez pas à lui en parler. Selon le CIN, tous les progiciels destinés aux médecins généralistes belges ont entretemps été agréés afin de proposer eAttest.

Article tags:

Autres articles

07 août 2020

Des actions coordonnées & en équipe pour lutter contre le Covid-19

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, le tracing des contacts est à nouveau sous le feu des projecteurs. Il a été dit qu’au niveau flamand les mutualités auraient ralenti les initiatives locales visant à améliorer le tracing des contacts en cas d'infection au coronavirus. Ceci aurait été fait afin de favoriser leurs propres activités. C’est pourtant le contraire. En effet, nous croyons fermement à la force complémentaire des actions locales.
16 juillet 2020

Dépistage, consultations, vaccination… reprenez les bonnes habitudes !

Pendant la crise du coronavirus, de nombreux soins médicaux ont été reportés à plus tard. Priorité aux patients sévèrement atteints par la maladie. Maintenant que la crise est, nous l’espérons, derrière nous, il est temps de reprendre sa santé en mains et faire le point sur les bilans médicaux et dépistages à programmer cet été.