ActuMalade
17 octobre 2017

partagez

Les hôpitaux doivent obligatoirement renvoyer vers des centres spécialisés pour soins complexes

Les hôpitaux doivent collaborer de manière ponctuelle en réseaux régionaux. Ils sont également contraints de renvoyer les patients dont les soins sont très complexes vers des centres spécialisés. 

Soins de base, plus complexes et très complexes

En quoi consiste précisément la collaboration des hôpitaux en réseaux régionaux ? Tous les hôpitaux doivent continuer à réaliser des soins de base simples. Les soins plus complexes (p. ex : accouchement, urgences) seront réalisés dans 1 ou 2 hôpitaux dans une région spécifique et pour les soins très complexes (p. ex : cancers rares), les hôpitaux doivent renvoyer le patient vers un centre spécialisé. Les règles pour les soins très complexes deviennent donc beaucoup plus strictes. La ministre De Block veut ainsi éviter que chaque hôpital d’un réseau renvoie des patients vers le centre qu’il préfère.

Le cadre législatif est prêt

La réforme du paysage hospitalier est déjà en cours, mais restait jusqu’à présent un exercice théorique. Maintenant que la ministre De Block a défini le cadre législatif, cette collaboration ponctuelle entre hôpitaux pourrait prendre forme rapidement. De plus, les hôpitaux peuvent choisir eux-mêmes qui fait quoi. Les autorités veulent ainsi miser sur des soins plus efficaces et de meilleure qualité dans les hôpitaux belges.

 

Article tags:

Autres articles

26 juin 2020

L'application moveUP pour COVID-19, reconnue par le gouvernement, relie les patients à leur médecin

Dans le contexte de la pandémie COVID-19, il est important de pouvoir surveiller les symptômes du patient et l'évolution de la maladie. Les solutions numériques intelligentes telles que les applications peuvent contribuer de manière substantielle à l'autosurveillance et au guidage à distance. Il est important que l'application réponde à des exigences strictes en termes de disponibilité, de respect de la vie privée et de sécurité de l'information, entre autres. L'application moveUP.care pour COVID-19 répond à ces exigences, et est reconnue et recommandée par le gouvernement fédéral comme une « application utile » dans la lutte contre le COVID-19.
22 juin 2020

Votre médecin utilise déjà eAttest ?

eAttest et eFact offrent de nombreux avantages : moins de tracasseries administratives, un remboursement plus rapide... Pas seulement pour vous, mais aussi pour votre médecin. Une étude des Mutualités Libres montre que de plus en plus de médecins se laissent convaincre par la prescription électronique. Votre médecin en fait-il partie ?