Tout ce que vous devez savoir sur la prescription électronique de médicaments

Depuis le 1e janvier 2020, la prescription électronique de médicaments est devenue obligatoire. Une bonne nouvelle pour vous, dans la mesure où cela n'offre que des avantages. Vos dispensateurs savent ainsi précisément ce que vous prenez comme médicaments, et votre pharmacien ne doit plus s'échiner à déchiffrer des mentions manuscrites difficiles à interpréter … Et comme tout se déroule par le biais de l'application sécurisée Recip-e, toute fraude est devenue impossible. Voici toutes les autres informations importantes à ce propos.

Tout ce que vous devez savoir sur la prescription électronique de médicaments

Commençons par un conseil bien utile : vous pouvez consulter vos prescriptions ouvertes sur masante.belgique.be, et cliquer vers les notices d’utilisation numériques ! Vous pouvez aussi supprimer vous-même du système les prescriptions dont vous n’avez plus besoin. Une fois les médicaments délivrés, la prescription disparaît de la liste, et le pharmacien n'y a plus accès.

Vous avez égaré la preuve de votre prescription électronique ? Pas de problème : vous pouvez en prendre une photo bien nette avec votre smartphone, ou noter la suite de lettres et de chiffres sous le code. Cela suffira pour permettre au pharmacien de retrouver votre prescription. N'ounliez pas votre e-lD afin que le pharmacien puisse contrôler que la prescription vous est bien destinée.

Comment fonctionne la prescription électronique ?

Les médecins et les dentistes prescrivent désormais les médicaments par voie numérique, grâce au logiciel prévu à cet effet sur leur pc. Le médecin indique les médicaments dont vous avez besoin, et signe la prescription grâce à sa carte d’identité électronique (e-lD). La prescription est ensuite envoyée sur un serveur sécurisé. 

Le patient ne reçoit plus de prescription, mais la ‘preuve de prescription électronique’, sur laquelle figurent un code-barres unique, et un aperçu de ce qui a été prescrit. Il s’agit d’un aide-mémoire à votre intention. Présentez ce document au pharmacien, qui en scannera le code pour avoir accès à votre prescription électronique. 

Quelle est la durée de validité de cette prescription électronique ?

Depuis le 1er novembre 2019, la prescription est exécutable pendant 3 mois. Auparavant, il n’y avait aucune limite dans le temps pour que le pharmacien vous délivre un médicament sur ordonnance, même des années plus tard. Toutefois, le remboursement n'était possible que jusqu'à 3 mois après la date de prescription. Cette distinction a donc disparu

Par ailleurs, le médecin peut toujours choisir une date de validité plus courte ou plus longue, (jusqu’à 1 an au plus). On peut ainsi éviter que le patient aille chercher les médicaments des semaines ou des mois plus tard, à titre d’automédication. La date ultime de validité est désormais mentionnée explicitement sur la prescription ou la preuve de prescription. Au-delà de cette date, le pharmacien ne peut plus délivrer les médicaments. 

Qui peut encore prescrire ?

Les médecins ayant atteint l’âge de 64  ans au 1er janvier 2020 peuvent continuer à utiliser des prescriptions papier. Ce sera aussi le cas pour les médecins hors de leur cabinet (par ex. lors des visites à domicile). Les prescriptions papier rédigées avant le 1er janvier 2020 restent valables (pour un temps limité). 

Et  n’oubliez pas d’emporter votre e-lD. Le médecin en a besoin pour établir une prescription électronique. Emportez donc toujours votre e-lD lorsque vous allez chez le médecin ! Si votre carte d’identité est renouvelée, vous devrez la faire lire à nouveau par le médecin et le pharmacien. 

Article tags:

Autres articles

09 octobre 2020

MyCareNet : une source fiable pour les autorisations de remboursement de médicaments

Certains médicaments sont soumis à des conditions de remboursement spécifiques. Si c’est le cas, vous devez obtenir l'accord préalable d'un médecin-conseil de votre mutualité. Lorsque vous recevez cette autorisation, elle est également enregistrée dans la base de données MyCareNet. En tant que patient, vous la recevez sur papier à titre purement informatif.