ActuMalade
03 mai 2019

partagez

L’intervention majorée bientôt plus accessible pour les indépendants

Les travailleurs indépendants à faible revenu paieront moins pour leurs soins de santé. L’intervention majorée leur sera plus accessible. Le Conseil des ministres a récemment approuvé cette proposition de la ministre de la Santé publique Maggie De Block.

Même calcul que pour les salariés

Les indépendants auront bientôt droit plus rapidement à l’intervention majorée. Grâce à cela, ils paieront moins pour leurs soins de santé et auront aussi droit à d’autres avantages financiers. Désormais, les indépendants pourront déduire leurs cotisations personnelles de sécurité sociale lors du calcul de leurs revenus. Ce n'était pas le cas auparavant. Comme pour les salariés, les cotisations personnelles de sécurité sociale ne sont plus prises en compte pour déterminer si le revenu est inférieur au plafond. 

Un exemple concret

René a 58 ans et possède une ferme. En 2018, il a gagné 23.700 euros. Sur ce montant, il a versé 20,5 % (4.858,5 euros) de cotisations personnelles de sécurité sociale. Il n'a donc gagné en réalité que 18.841,5 euros. Le plafond pour le droit à l'intervention majorée demandée en 2019 a été fixé à 18.855,63 euros. Auparavant, René ne pouvait pas en bénéficier, mais grâce à ce nouveau règlement, il le pourra. 

Plus d’infos

Consultez le site de la ministre de la Santé publique Maggie De Block.

 

Autres articles

26 juin 2020

L'application moveUP pour COVID-19, reconnue par le gouvernement, relie les patients à leur médecin

Dans le contexte de la pandémie COVID-19, il est important de pouvoir surveiller les symptômes du patient et l'évolution de la maladie. Les solutions numériques intelligentes telles que les applications peuvent contribuer de manière substantielle à l'autosurveillance et au guidage à distance. Il est important que l'application réponde à des exigences strictes en termes de disponibilité, de respect de la vie privée et de sécurité de l'information, entre autres. L'application moveUP.care pour COVID-19 répond à ces exigences, et est reconnue et recommandée par le gouvernement fédéral comme une « application utile » dans la lutte contre le COVID-19.
22 juin 2020

Votre médecin utilise déjà eAttest ?

eAttest et eFact offrent de nombreux avantages : moins de tracasseries administratives, un remboursement plus rapide... Pas seulement pour vous, mais aussi pour votre médecin. Une étude des Mutualités Libres montre que de plus en plus de médecins se laissent convaincre par la prescription électronique. Votre médecin en fait-il partie ?