ActuMalade
12 février 2016

partagez

L’industrie pharmaceutique facture des prix élevés à la Belgique pour le traitement contre le cancer

Les firmes pharmaceutiques facturent différents prix à différents pays pour les médicaments contre le cancer. Certains pays paient jusqu’à 5 fois plus cher pour le même médicament. La Belgique reçoit également une addition salée. C’est ce que révèle l’enquête de la revue The Lancet Oncology.

Prix pour 31 médicaments

Dans son étude, la revue compare les prix officiels de 31 médicaments contre le cancer, qui ont récemment été mis sur le marché dans 18 pays industrialisés. La Grande-Bretagne, la Grèce, l’Espagne et le Portugal sont les pays qui paient en moyenne le moins. La Suède, la Suisse et l’Allemagne ont la facture la plus élevée. Notre pays fait également partie de ceux qui déboursent le plus. 

Unir nos forces avec les Pays-Bas et le Luxembourg 

Le fait que notre pays reçoive une addition salée n’est pas vraiment étonnant selon le cabinet de la ministre De Block. "Nous sommes un petit pays et la grandeur du marché joue un rôle prépondérant lors de ce genre de négociations", déclare son attaché de presse Tijs Ruysschaert. Pour créer un territoire plus vaste, notre pays doit unir ses forces avec les Pays-Bas et le Luxembourg. Un accord a récemment été conclu pour les médicaments contre les maladies rares.

Autres articles

17 janvier 2020

Comment diminuer la fréquence du cancer du col de l'utérus ?

570.000 femmes dans le monde ont contracté un cancer du col de l'utérus en 2018. En Belgique, près de 1 % des femmes contractent la maladie avant l'âge de 75 ans. Dans une nouvelle étude, Sciensano a fait le point sur le cancer du col de l'utérus et demande un programme de prévention uniforme dans tout le pays.
16 décembre 2019

Jeunes femmes atteintes d'un cancer du sein : baisse de 10%

Selon les derniers chiffres du registre de la Fondation contre le Cancer, le nombre de femmes de moins de 50 ans qui reçoivent un diagnostic de cancer du sein a diminué de 10% par rapport à il y a 10 ans. Le cancer du sein demeure toutefois la forme de cancer la plus courante chez les femmes.