ActuMalade
26 janvier 2017

partagez

Kinésithérapie pour fibromyalgie : les points sur les i

La presse déclarait récemment que les autorités ne rembourseraient plus que 18 séances de kinésithérapie au lieu de 60 pour les personnes atteintes de fibromyalgie. La Ministre de la Santé publique Maggie De Block espérerait ainsi économiser 4,2 millions d’euros grâce à cette mesure. Cette annonce n’est pas tout à fait correcte. Mais en quoi consiste donc cette mesure ?

Pas limité à 18 séances

Soyons clairs, les autorités ne souhaitent pas diminuer drastiquement le nombre de séances de kinésithérapie remboursées de 60 à 18. La nouvelle réglementation donne en effet droit au remboursement de 18 séances de kinésithérapie aux patients atteints de fibromyalgie comme c’était le cas auparavant, mais un médecin peut ensuite prescrire 18 nouvelles séances. Les patients bénéficient d'une intervention de leur mutualité pour ces nouvelles séances également, même s’ils doivent débourser plus. 

45 minutes au lieu de 30

De plus, grâce à la nouvelle réglementation, les séances ne dureront plus 30 mais 45 minutes, soit 15 minutes de plus par séance. L’administration pour demander ces séances a également été simplifiée. Une prescription du médecin traitant suffit à présent pour que les patients atteints de fibromyalgie puissent suivre des séances de kinésithérapie.

Autres articles

28 mars 2020

Un code pour aller chercher vos médicaments

On n’est jamais trop prudent face au coronavirus. C'est pourquoi les prestataires de soins de santé organisent des consultations téléphoniques. Mais que faire si vous avez besoin d'une ordonnance ? Pour prévenir la propagation du virus, votre médecin vous donnera le code de la prescription.
27 mars 2020

Coronavirus : ne faites pas de réserve inutile de médicaments

De nombreuses personnes se sont précipitées dans les pharmacies pour acheter des médicaments en vente libre en grande quantité. Pour l’instant, les stocks chez les grossistes sont encore suffisants, mais l’AFMPS appelle néanmoins les citoyens à ne pas constituer de réserves inutiles afin de ne pas provoquer de pénurie.
26 mars 2020

Coronavirus : préférez le paracétamol !

Vous avez des symptômes qui peuvent indiquer une infection liée au coronavirus, comme de la fièvre, des maux de gorge ou des symptômes grippaux ? Alors le paracétamol reste le premier choix !