ActuMalade
01 septembre 2017

partagez

Indemnités plus élevées en cas de maladie professionnelle ou d’accident du travail

A partir du 1er septembre 2017, les indemnités minimales en cas de maladie professionnelle ou d’accident du travail augmentent. La Ministre de la Santé publique Maggie De Block libère plus de 5 millions d'euros à cet effet. "Cette adaptation est très importante pour les citoyens qui bénéficient des indemnités les plus basses. Elle leur offre un soutien supplémentaire et accroît leur pouvoir d’achat."

Quels pourcentages ?

Les indemnités les plus basses octroyées en raison d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail augmentent de 1,7 %. Pour les personnes qui ont reçu leur première indemnité en 2011 et 2012, cette hausse s’élève à 2 %. Ces mesures entrent en vigueur le 1er septembre 2017 pour les accidents du travail et les maladies professionnelles constatés pendant l’année 2011 et le 1er janvier 2018 pour celles et ceux constatés en 2012.

Autres mesures

Par ailleurs, le gouvernement fédéral a également pris les mesures suivantes dans le cadre des accords sociaux 2017-2018.

  • A partir du 1er septembre 2017, la prime d’adoption augmente de 1,7 % pour les indépendants qui adoptent un enfant.
  • A partir du 1er septembre 2017 également, les pensions d'invalidité des ouvriers mineurs augmentent de 1,7 %.
  • Les plafonds salariaux qui serviront de base à partir du 1er janvier 2018 pour le calcul des indemnités d’accident du travail pour les travailleurs augmentent de 0,8 %.

Plus d'infos

Consultez le site de la Ministre de la Santé publique Maggie De Block.

 

Autres articles

26 juin 2020

L'application moveUP pour COVID-19, reconnue par le gouvernement, relie les patients à leur médecin

Dans le contexte de la pandémie COVID-19, il est important de pouvoir surveiller les symptômes du patient et l'évolution de la maladie. Les solutions numériques intelligentes telles que les applications peuvent contribuer de manière substantielle à l'autosurveillance et au guidage à distance. Il est important que l'application réponde à des exigences strictes en termes de disponibilité, de respect de la vie privée et de sécurité de l'information, entre autres. L'application moveUP.care pour COVID-19 répond à ces exigences, et est reconnue et recommandée par le gouvernement fédéral comme une « application utile » dans la lutte contre le COVID-19.
22 juin 2020

Votre médecin utilise déjà eAttest ?

eAttest et eFact offrent de nombreux avantages : moins de tracasseries administratives, un remboursement plus rapide... Pas seulement pour vous, mais aussi pour votre médecin. Une étude des Mutualités Libres montre que de plus en plus de médecins se laissent convaincre par la prescription électronique. Votre médecin en fait-il partie ?