ActuMalade
27 juin 2019

partagez

Indemnisation plus rapide des indépendants en incapacité de travail

En tant qu’indépendant, vous devez interrompre votre travail pour cause de maladie ou à la suite d'un accident ? A partir du 1er juillet, vous pourrez immédiatement recevoir une indemnité de votre mutualité en cas de maladie de longue durée. La fameuse 'période de carence' est raccourcie, pour améliorer la protection sociale des indépendants et pour la rendre aussi similaire que possible à celle des travailleurs salariés.

Jusqu'à présent, les indépendants ne pouvaient recevoir aucune indemnité de leur mutualité pour les 14 premiers jours d’un congé de maladie. Cette situation change à partir du 1er juillet 2019. Ce que l’on appelle la 'période de carence' est raccourcie.

Indépendant et en incapacité de travail

Moins de 7 jours

Un stage d’attente de 7 jours est encore appliqué pour les courtes périodes de maladie, pendant lequel aucune indemnité de la mutualité ne vous sera octroyée.

Plus de 7 jours

Pour les périodes de maladie de plus de 7 jours, la période de carence disparaît même totalement. En d'autres termes, en cas de maladie de longue durée, les indépendants pourront recevoir une indemnité dès le premier jour. 

Déclarez votre incapacité de travail bien à temps !

Les indépendants qui souhaitent déclarer une incapacité de travail auprès de leur mutualité doivent toutefois tenir compte de toute une série de modifications importantes. 

  • Le certificat médical d’incapacité de travail doit être remis à la mutualité dans les 48 h après la date de début. 
  • L’incapacité de travail ne pourra être reconnue par la mutualité qu’à partir de la date à laquelle le certificat a été établi par le médecin. Il est donc important de consulter votre médecin à temps lorsque vous êtes malade. 

Plus d'infos

Comment déclarer votre incapacité de travail ? 

 

Autres articles

07 février 2020

18 nouveaux scanners IRM dans notre pays

Avez-vous déjà passé un scan CT ? C’est un examen qui comporte pourtant certains risques pour la santé. C'est pourquoi 18 nouveaux scanners IRM seront répartis sur l’ensemble du territoire. Ils devraient permettre à chacun de passer le bon examen à temps.
06 février 2020

Taux de cholestérol élevé : doit-on prendre des médicaments ou pas ?

Près d'un quart des Belges de plus de 40 ans prennent des statines pour faire baisser leur taux de cholestérol. Mais ces médicaments sont-ils toujours indiqués ? Le Centre fédéral d'Expertise des soins de santé (KCE) a mis au point un outil pour discuter des avantages et des inconvénients de ce traitement avec votre médecin.