ActuMalade
01 mai 2017

partagez

Immunothérapie remboursée pour les patients atteints du cancer du poumon

Depuis le 1er mai 2017, l'immunothérapie est également remboursée pour les patients atteints du cancer du poumon. Ce traitement permet d'augmenter leurs chances de survie et d'améliorer nettement leur qualité de vie tout au long de la thérapie. 

Quels sont les avantages d'une immunothérapie ?

L'immunothérapie présente également des effets secondaires, mais ils sont beaucoup moins sévères que ceux de la chimiothérapie. Les patients ne perdent pas leurs cheveux, n'ont pas de nausées, ou nettement moins, et sont beaucoup moins fatigués. L'immunothérapie empêche la croissance tumorale pour une plus longue période. 45 % des patients répondent au traitement, contre 28 % en cas de chimiothérapie. De plus, ce type de traitement continue d'évoluer très rapidement. En 2017, environ 5.000 patients seront traités par immunothérapie. Ce nombre s'élèvera entre 10 à 11.000 patients en 2019.

Pour d'autres cancers

Depuis le 1er janvier 2017, les patients atteints d'un cancer de la peau, mais aussi ceux souffrant d'un lymphome hodgkinien, d'un cancer rénal ou d'un cancer du poumon de deuxième ligne reçoivent également un remboursement. Les patients atteints d'un cancer du poumon de première ligne s'ajoutent désormais à cette liste. Il s'agit de patients qui n'ont pas encore suivi d'autre thérapie. La Ministre de la Santé publique Maggie De Block s'attend à ce que davantage de traitements soient remboursés plus rapidement dans les prochains mois, par exemple, contre les cancers de la vessie, de la gorge et du cou.

Plus d'infos ?

Consultez le site de la Ministre de la Santé publique Maggie De Block.

Autres articles