partagez

Hyperphagie incontrôlée (binge eating disorder)

L'hyperphagie incontrôlée (Binge eating disorder) est reconnue comme un trouble psychiatrique. C'est un trouble de l'alimentation sans comportement compensatoire comme des vomissements, une prise de laxatifs ou une pratique sportive excessive. 
Hyperphagie incontrôlée (binge eating disorder)
De plus en plus de gens souffrent actuellement d'hyperphagie incontrôlée, mais les connaissances à ce sujet sont encore limitées.

Comment reconnaître l'hyperphagie incontrôlée? 

En cas de crise d'hyperphagie, la personne en question:

  • ...mange plus vite que d'habitude 
  • ...continue jusqu'à se sentir mal 
  • ...avale de grandes quantités de nourriture sans avoir vraiment faim
  • ...mange seule, en éprouvant de la honte face à la grande quantité de nourriture

Beaucoup de nourriture est ingérée rapidement. Cette quantité est clairement plus importante que ce que la plupart des gens mangent durant la même période et dans les mêmes conditions. De plus, la personne concernée a l’impression de ne pas pouvoir contrôler sa prise alimentaire durant cette période. Après une telle crise, elle se dégoûte ou se sent dépressive ou très coupable. Ces crises peuvent survenir en moyenne deux jours par semaine pendant six mois. 

Comment éviter une telle crise?

Quelques conseils:

  • Mangez lentement et calmement afin d'apprécier votre nourriture 
  • Mangez selon une structure déterminée, de préférence 6 fois par jour 
  • Bougez plus 
  • Prenez conscience de la différence entre faim et envie 
  • N'achetez pas de stock en prévision d’une éventuelle crise
  • Cherchez des alternatives saines pour prendre soin de vous
  • Établissez un bilan des avantages et des inconvénients des crises d'hyperphagie
  • Ne vous focalisez pas sur votre poids 
  • Buvez suffisamment pendant les repas 

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.