Hospitalisation de jour : ce qu'il faut savoir

Il arrive de plus en plus souvent que le temps passé à l'hôpital se réduise pour de petites interventions. Cela peut aller de quelques heures jusqu'à une journée complète, mais sans devoir passer la nuit à l'hôpital. Votre assurance hospitalisation intervient aussi pour les hospitalisations de jour.
.

Hospitalisation de jour : ce qu'il faut savoir

Qu'est-ce que l'hospitalisation de jour ?

Qu'il s'agisse d'une arthroscopie, d'une petite intervention chirurgicale, de l'extraction de dents de sagesse ou du traitement de varices : ce sont des interventions effectuées sous anesthésie totale pour lesquelles le patient occupe un lit d'hôpital. Comme le nom l'indique, l'hospitalisation de jour se limite à une journée, au cours de laquelle le patient peut rentrer chez lui.

Que couvre votre assurance hospitalisation ?

Même si le séjour à l'hôpital ne dépasse pas une journée, il y a des frais liés à l'hospitalisation, pour lesquels notre assurance hospitalisation intervient.

A partir de 2017, le remboursement des hospitalisations de jour sera aligné sur celui des hospitalisations d'au moins une nuit. Ce qui signifie un remboursement quasi intégral en chambre à plusieurs lits. En cas d'hospitalisation de jour en chambre individuelle, le remboursement des frais de séjour, sur base de la facture de l'hôpital, va jusqu'à € 80 et 100 % du tarif conventionné pour les suppléments d'honoraires.

attention à ne pas confondre hospitalisation de jour et soins ambulatoires reçus à l'hôpital, en salle de plâtres ou de décompression, par exemple. Ces frais ambulatoires sont réclamés au moyen d'une ‘facture ambulatoire’ et ne sont le plus souvent remboursés par votre assurance que si elle est en lien avec une hospitalisation récente.

A quoi penser en cas d'hospitalisation de jour ?

  • Organisez bien à temps votre transport vers et depuis l'hôpital. En raison de l'anesthésie totale, vous ne pourrez pas reprendre les commandes de votre véhicule juste après l'hospitalisation de jour.
  • Selon l'intervention prévue, vous devrez vous présenter à jeun à l'hôpital. Informez-vous préalablement à ce propos.
  • Prévoyez dans vos bagages votre carte d'identité, les médicaments que vous devez prendre, des vêtements faciles à enfiler, des sous-vêtements de rechange et un nécessaire de toilette.
  • Laissez vos objets de valeur chez vous.

Comment se déroule une hospitalisation de jour ?

Même si les hospitalisations de jour existent déjà depuis quelque temps, elles n'en sont pas moins un événement peu commun. Vous trouverez ci-dessous une ligne du temps pour que vous sachiez à quoi vous attendre. Il peut évidemment exister des différences d'un hôpital à l'autre. c'est pourquoi nous vous conseillons de vous informer auprès de l'établissement de votre choix. 

  • Quelques jours avant l'intervention, appelez l'hôpital pour vous faire préciser l'heure à laquelle l'opération est prévue. 
  • Vous arrivez à l'hôpital une heure ou deux avant l'intervention. Le plus souvent à jeun. 
  • Selon votre choix, vous occuperez une chambre individuelle ou à plusieurs lits. C'est là que vous vous déshabillez et attendez qu'un infirmier vienne vous chercher pour l'opération. 
  • Après l'intervention, vous resterez un peu en salle de réveil, avant d'être ramené dans votre chambre. 
  • Si vous recevez le feu vert de l'anesthésiste, vous pouvez rentrer chez vous deux ou trois heures plus tard. Attention : vous ne pouvez pas conduire vous-même. 
  • Le lendemain de l'intervention, l'hôpital pourrait vous appeler pour s'assurer que tout va bien. Si vous avez des questions, vous pouvez vous adresser à l'hôpital.

L'assurance hospitalisation rendra de fiers services à votre famille. Qu'il s'agisse d'une hospitalisation de jour, d'un accouchement à l'hôpital ou d'une hospitalisation imprévue, ce sont autant de situations où vous pouvez compter sur l'intervention de votre assurance hospitalisation

Autres articles

Hospitalia Continuité : votre filet de sécurité si l’assurance hospitalisation de votre travail prend fin

Une opération, un accouchement, une hospitalisation en cas de maladie … Le risque que vous et les vôtres soyez confrontés à une hospitalisation ne doit pas être sous-estimé. Les frais grimpent très vite, ce qui fait qu’une assurance hospitalisation ne constitue pas un luxe superflu. Nous sommes nombreux à bénéficier de cet avantage par l’intermédiaire de notre travail. Et cet avantage est tout aussi intéressant pour votre partenaire et/ou vos enfants. Mais qu’arrivera-t-il si l’assurance hospitalisation de votre employeur prend fin, par ex. en cas de perte d’emploi ou de départ à la pension ?