ActuMalade
14 décembre 2018

partagez

L’entretien avec votre médecin sur les soins en fin de vie bientôt remboursé

Quels soins voulez-vous recevoir à la fin de votre vie ? Pour éviter les situations difficiles, il est préférable que les patients en soins palliatifs en parlent au préalable avec leur médecin. Les autorités fédérales et l'INAMI travaillent actuellement au remboursement de ces entretiens.

Prévenir beaucoup de chagrin et de misère

Il va de soi que vous souhaitez pouvoir choisir vous-même le traitement que vous allez recevoir dans la dernière phase de votre vie. Et en fin de compte, comment vous voulez mourir, même si ce n'est pas encore à l’ordre du jour. Une telle planification anticipée des soins pour les patients palliatifs peut épargner beaucoup de chagrin et de misère. Ces entretiens permettent de discuter des souhaits du patient et c'est très important pour un sujet aussi sensible.

Honoraire spécifique pour les médecins

Au cours de cette discussion, le médecin s’entretient avec le patient des objectifs de soins et de la personne qui pourra être son représentant légal. Cela peut éventuellement conduire à l’établissement d’une déclaration de volonté. Afin d'inciter les médecins à avoir cette conversation, un honoraire spécifique sera désormais applicable. Les autorités fédérales ont prévu plus de 6 millions d'euros à cet effet. C’est l’INAMI qui développera plus avant les modalités de ce remboursement.

Plus d’infos ?

Consultez le site de la Ministre de la Santé publique Maggie De Block !

Article tags:

Autres articles

28 mars 2020

Un code pour aller chercher vos médicaments

On n’est jamais trop prudent face au coronavirus. C'est pourquoi les prestataires de soins de santé organisent des consultations téléphoniques. Mais que faire si vous avez besoin d'une ordonnance ? Pour prévenir la propagation du virus, votre médecin vous donnera le code de la prescription.
26 mars 2020

Coronavirus : préférez le paracétamol !

Vous avez des symptômes qui peuvent indiquer une infection liée au coronavirus, comme de la fièvre, des maux de gorge ou des symptômes grippaux ? Alors le paracétamol reste le premier choix !