ActuMalade
13 mars 2019

partagez

Devenez un 'antibiotic guardian' 

Les chiffres le démontrent : trop d’antibiotiques sont encore prescrits en Belgique. Ils peuvent certes sauver des vies en cas d’infections graves, mais votre corps est capable de se débarrasser tout seul de maladies banales telles qu’un rhume ou de la toux. Utiliser trop souvent des antibiotiques ou en prendre quand ce n’est pas nécessaire peut entraîner une résistance et c’est un véritable danger !

Résistance aux antibiotiques

En cas d’utilisation erronée ou excessive, les antibiotiques perdent leur efficacité. Le risque est de voir les maladies se prolonger ou même les patients décéder. Cette résistance constitue une menace mondiale. On estime à 25.000 le nombre de décès dus à la résistance aux antibiotiques en Europe. Si la situation ne s’améliore pas, elle pourrait provoquer 10 millions de morts dans le monde entier d'ici 2050.

Devenez un 'antibiotic guardian' !

C’est-à-dire le gardien d’un usage correct des antibiotiques. Vous voulez éliminer la résistance aux antibiotiques ? Devenez un 'antibiotic guardian'. En vous engageant à utiliser les antibiotiques de manière correcte,  vous préservez, pour l’avenir, l’efficacité de ces médicaments qui peuvent sauver des vies. Surfez sur www.antibioticguardian.com/french/ et invitez votre famille, vos amis et collègues à faire de même.

Vous avez vraiment besoin d’antibiotiques ? 

Utilisez-les correctement pour diminuer le risque de résistance :

  • ne sautez jamais une prise
  • prenez les quantités prescrites
  • terminez complètement votre cure
  • ne gardez jamais les antibiotiques restants pour une prochaine fois

Plus d’infos

Consultez le site de la campagne !

 

Article tags:

Autres articles

07 août 2020

Des actions coordonnées & en équipe pour lutter contre le Covid-19

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, le tracing des contacts est à nouveau sous le feu des projecteurs. Il a été dit qu’au niveau flamand les mutualités auraient ralenti les initiatives locales visant à améliorer le tracing des contacts en cas d'infection au coronavirus. Ceci aurait été fait afin de favoriser leurs propres activités. C’est pourtant le contraire. En effet, nous croyons fermement à la force complémentaire des actions locales.
16 juillet 2020

Dépistage, consultations, vaccination… reprenez les bonnes habitudes !

Pendant la crise du coronavirus, de nombreux soins médicaux ont été reportés à plus tard. Priorité aux patients sévèrement atteints par la maladie. Maintenant que la crise est, nous l’espérons, derrière nous, il est temps de reprendre sa santé en mains et faire le point sur les bilans médicaux et dépistages à programmer cet été.