Actu Malade
10 avril 2018

partagez

Des soins appropriés en fin de vie: parlez-en à temps

Des soins appropriés en fin de vie, ce sont des soins qui répondent aux souhaits du patient. Tout le monde est d'accord là-dessus. Dans une nouvelle étude, le Centre fédéral d'Expertise des Soins de santé (KCE) recommande aux personnes de parler à temps de leurs préférences avec leur entourage immédiat et les prestataires de soins.

Souvent un tabou

Les soins apportés en fin de vie doivent être en adéquation avec les souhaits et préférences du patient, qu'il s'agisse de prolonger sa vie grâce à tous les traitements disponibles ou justement d'arrêter ces traitements et d'opter pour des soins de confort. C'est la conclusion la plus importante de la nouvelle étude du KCE. Les chercheurs plaident donc pour briser le tabou de la mort imminente et pour en parler (suffisamment tôt). Ces souhaits peuvent être consignés dans une planification anticipée des soins (Advanced Care Planning -ACP), idéalement avant qu'une personne ne tombe gravement malade. Bref, il est essentiel d'en parler avec vos proches et vos prestataires de soins.

Plus de temps pour en discuter

Il est important d’évoquer à temps la fin de vie, mais encore faut-il que les prestataires de soins aient aussi le temps de le faire. Ce n'est pas souvent le cas actuellement. Les prestataires de soins et les institutions doivent dès lors disposer de plus de temps pour parler et, surtout, pour écouter les souhaits de leurs patients. Apprendre à tenir de telles conversations intenses devrait également faire l'objet d'une plus grande attention dans leur formation, tout comme le travail en équipe autour du patient.

Plus d’infos

Surfez sur le site du KCE.

Soins palliatifs à domicile

Nous sommes de plus en plus nombreux à choisir de finir nos jours dans un environnement familier. Un service de soins palliatifs à domicile accompagne le patient et son entourage. La Mutualité Partena organise ce type de services pour ses clients.

Autres articles

23 septembre 2021

Des soins ont été reportés pendant la Covid-19

L'impact de la pandémie pourrait dépasser de loin le bilan direct déjà dramatique. La Covid-19 a en effet eu un impact significatif sur nos soins de santé. C'est ce qui ressort de la nouvelle étude des Mutualités Libres, basée sur les données de remboursements de prestations de soins de santé et d’utilisation de médicaments des personnes souffrant de pathologie chronique.