ActuMalade
13 mars 2019

partagez

Des réseaux hospitaliers à partir de 2020

A partir du 1er janvier 2020, notre paysage hospitalier devra définitivement être constitué de réseaux. La Chambre a donné son feu vert à cette mesure. Les hôpitaux de ces réseaux uniront leurs forces pour offrir aux patients la meilleure qualité de soins possible. 

25 réseaux maximum

Le 1er janvier, les hôpitaux de notre pays devront avoir formé un maximum de 25 réseaux : 13 en Flandre, 8 en Wallonie et 4 à Bruxelles. Au sein de ces réseaux, tous les hôpitaux continueront à offrir des soins généraux : chirurgie courante, hospitalisation de jour...  Par contre, pour les soins plus spécialisés (maternité, urgences, soins de base des AVC...), ils devront se mettre d’accord. Tous les hôpitaux ne pourront plus offrir tous les soins spécialisés, mais le patient devra toujours pouvoir accéder à tous les soins spécialisés dans un hôpital de son réseau. 

Une collaboration à plein régime

Pourquoi ce nouveau système de réseaux hospitaliers est-il mis en place ? Parce qu'il n'est plus tenable pour chaque hôpital pris individuellement de proposer tous les traitements. Les hôpitaux collaboreront pleinement au sein des réseaux pour que les soins prodigués aux patients restent durables et de haute qualité. Et le patient dans tout ça ? Il pourra toujours compter sur la meilleure qualité possible, de préférence dans l'hôpital le plus proche, et si nécessaire dans un hôpital un peu plus éloigné.

Plus d’infos ?

Consultez le site de la Ministre de la Santé publique Maggie De Block !

Autres articles

Hospitalia Continuité : votre filet de sécurité si l’assurance hospitalisation de votre travail prend fin

Une opération, un accouchement, une hospitalisation en cas de maladie … Le risque que vous et les vôtres soyez confrontés à une hospitalisation ne doit pas être sous-estimé. Les frais grimpent très vite, ce qui fait qu’une assurance hospitalisation ne constitue pas un luxe superflu. Nous sommes nombreux à bénéficier de cet avantage par l’intermédiaire de notre travail. Et cet avantage est tout aussi intéressant pour votre partenaire et/ou vos enfants. Mais qu’arrivera-t-il si l’assurance hospitalisation de votre employeur prend fin, par ex. en cas de perte d’emploi ou de départ à la pension ?