ActuMalade
03 février 2019

partagez

De plus en plus d'interprètes vidéo pour aider les patients

Que faire lorsque... les patients ne maîtrisent pas le français ou le néerlandais ? Dans ce cas, les médecins peuvent faire appel à un interprète vidéo. L'an dernier, ces médiateurs interculturels sont intervenus à distance dans près de 7.000 cas afin de faciliter la communication entre les patients et les prestataires de soins.

100 médiateurs dans 23 langues

Comment briser la barrière linguistique et culturelle entre prestataires et patients ? Aujourd'hui, une centaine de médiateurs interculturels sont prêts à apporter leur aide. Ensemble, ils parlent 23 langues. Par le passé, ils intervenaient principalement de manière physique, mais depuis fin 2016, un système de vidéoconférence est également proposé. Les médecins n'ont plus à se déplacer s'ils ont besoin d'un interprète pour un patient qui parle une autre langue. L'an dernier, ces médiateurs interculturels sont intervenus à distance dans près de 7.000 cas.

Encore plus de possibilités

En 2018, l'INAMI et le SPF Santé publique ont mis en place ce système, basé sur les commentaires des prestataires de soins de santé. Cette année, les autorités ont élargi les possibilités de vidéoconférence, grâce à des médiateurs supplémentaires et des langues supplémentaires (arabe, farsi, somali...).

Plus d’infos ?

Jetez un coup d’œil sur www.intercult.be !

Autres articles

Hospitalia Continuité : votre filet de sécurité si l’assurance hospitalisation de votre travail prend fin

Une opération, un accouchement, une hospitalisation en cas de maladie … Le risque que vous et les vôtres soyez confrontés à une hospitalisation ne doit pas être sous-estimé. Les frais grimpent très vite, ce qui fait qu’une assurance hospitalisation ne constitue pas un luxe superflu. Nous sommes nombreux à bénéficier de cet avantage par l’intermédiaire de notre travail. Et cet avantage est tout aussi intéressant pour votre partenaire et/ou vos enfants. Mais qu’arrivera-t-il si l’assurance hospitalisation de votre employeur prend fin, par ex. en cas de perte d’emploi ou de départ à la pension ?