ActuMalade
10 avril 2020

partagez

Le COVID-19 reconnu comme maladie professionnelle

Les personnes qui ont été diagnostiquées comme atteintes du COVID-19, travaillant dans le secteur des soins de santé peuvent prétendre à une indemnisation pour maladie professionnelle. C'est ce que Fedris, l'Agence fédérale des risques professionnels, a confirmé. 
Le COVID-19 reconnu comme maladie professionnelle

Le personnel concerné par cette mesure comprend :

  • les prestataires de services d'ambulance impliqués dans le transport de patients atteints de COVID-19 ;
  • le personnel travaillant dans les hôpitaux :

dans les services d'urgence et de soins intensifs ;
dans les services des maladies pulmonaires et infectieuses ;
dans d'autres services où sont admis les patients atteints de COVID-19 ;
qui a effectué des actes diagnostiques et thérapeutiques sur des patients atteints de COVID-19 ;

  • le personnel travaillant dans d'autres services et institutions de soins où un foyer de COVID-19 s'est déclaré (deux cas ou plus regroupés).

Dans ces services, ceci concerne tant les personnels médical et paramédical que logistique et de nettoyage. Le régime s'applique aussi aux stagiaires

"Les cas de COVID-19 parmi le personnel qui traite ou soigne des patients et qui n'entre pas dans l'une des catégories mentionnées ci-dessus peuvent être reconnus si la maladie peut être liée à un contact professionnel documenté avec un patient atteint de COVID-19", précise Fedris.

Les personnes qui entrent en ligne de compte peuvent introduire une demande d’indemnisation auprès de Fedris.

Article tags:

Autres articles

07 août 2020

Des actions coordonnées & en équipe pour lutter contre le Covid-19

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, le tracing des contacts est à nouveau sous le feu des projecteurs. Il a été dit qu’au niveau flamand les mutualités auraient ralenti les initiatives locales visant à améliorer le tracing des contacts en cas d'infection au coronavirus. Ceci aurait été fait afin de favoriser leurs propres activités. C’est pourtant le contraire. En effet, nous croyons fermement à la force complémentaire des actions locales.
16 juillet 2020

Dépistage, consultations, vaccination… reprenez les bonnes habitudes !

Pendant la crise du coronavirus, de nombreux soins médicaux ont été reportés à plus tard. Priorité aux patients sévèrement atteints par la maladie. Maintenant que la crise est, nous l’espérons, derrière nous, il est temps de reprendre sa santé en mains et faire le point sur les bilans médicaux et dépistages à programmer cet été.