ActuMalade
10 avril 2020

partagez

Le COVID-19 reconnu comme maladie professionnelle

Les personnes qui ont été diagnostiquées comme atteintes du COVID-19, travaillant dans le secteur des soins de santé peuvent prétendre à une indemnisation pour maladie professionnelle. C'est ce que Fedris, l'Agence fédérale des risques professionnels, a confirmé. 
Le COVID-19 reconnu comme maladie professionnelle

Le personnel concerné par cette mesure comprend :

  • les prestataires de services d'ambulance impliqués dans le transport de patients atteints de COVID-19 ;
  • le personnel travaillant dans les hôpitaux :

dans les services d'urgence et de soins intensifs ;
dans les services des maladies pulmonaires et infectieuses ;
dans d'autres services où sont admis les patients atteints de COVID-19 ;
qui a effectué des actes diagnostiques et thérapeutiques sur des patients atteints de COVID-19 ;

  • le personnel travaillant dans d'autres services et institutions de soins où un foyer de COVID-19 s'est déclaré (deux cas ou plus regroupés).

Dans ces services, ceci concerne tant les personnels médical et paramédical que logistique et de nettoyage. Le régime s'applique aussi aux stagiaires

"Les cas de COVID-19 parmi le personnel qui traite ou soigne des patients et qui n'entre pas dans l'une des catégories mentionnées ci-dessus peuvent être reconnus si la maladie peut être liée à un contact professionnel documenté avec un patient atteint de COVID-19", précise Fedris.

Les personnes qui entrent en ligne de compte peuvent introduire une demande d’indemnisation auprès de Fedris.

Article tags:

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.