ActuMalade
20 mars 2017

partagez

Convalescence après un traitement de jour à l’hôpital : peut mieux faire

Après 4 jours, seuls 17 % des patients se sont suffisamment rétablis d’un traitement en hôpital de jour, selon une étude du Jessa Ziekenhuis de Hasselt et du Maastricht UMC+.

Mauvaise convalescence après un traitement de jour

Endoscopie du genou, opération de l’épaule, ablation de la vésicule biliaire,… de nos jours, ces interventions sont exécutées en hospitalisation de jour. Le patient rentre chez lui le jour de l’opération, donc sans passer la nuit à l’hôpital. L’avantage, c’est qu’il peut  se rétablir dans un environnement familier, mais en pratique, cette convalescence s’avère très souvent décevante. Les chercheurs ont examiné plus de 1.000 patients ayant subi diverses interventions en one day clinic. Résultat ? Seuls 17 % des patients avaient bien récupéré après 4 jours.

Une bonne information est primordiale

Les chercheurs plaident pour un meilleur suivi et une bonne information pour ces patients. Car près de 1 sur 3 ne prenait pas les analgésiques de manière adéquate. "Planifier plus de moments de contact ou offrir des outils afin d’améliorer la prise des antidouleurs permet aux médecins d’assurer un meilleur suivi".

Article tags:

Autres articles

Qu’est-ce qu’une assurance hospitalisation ?

Que devez-vous savoir de votre assurance hospitalisation ?

Qu’est-ce au juste qu’une assurance hospitalisation ? Une assurance hospitalisation est-elle obligatoire ? Et comment savoir quelle assurance hospitalisation vous convient ? Savez-vous de quelle assurance hospitalisation vous disposez et ce pour quoi vous êtes précisément assuré(e) ? Vous vous êtes sans doute déjà posé ces questions. C’est pourquoi nous faisons de nouveau le point sur votre assurance hospitalisation.
13 mars 2020

Ce que vous avez toujours voulu savoir sur nos hôpitaux généraux

Combien d'hôpitaux généraux compte notre pays ? Quels sont les principaux motifs de visites à l'hôpital ? Le personnel respecte-t-il les règles relatives à l’hygiène des mains ? Vous trouverez toutes ces infos dans le rapport "Données phares dans les soins de santé" du SPF Santé publique. 
13 mars 2020

Trop de patients pour une infirmière

9,4... C'est le nombre moyen de patients dont doit prendre soin une infirmière à l'hôpital. Alors que la norme internationale est de 8 patients, sinon la qualité des soins est compromise. Telle est la conclusion d'une nouvelle étude du Centre fédéral d'Expertise des Soins de santé (KCE).