ActuMalade
10 avril 2020

partagez

Consultations téléphoniques COVID-19: régime du tiers-payant

Vous avez mal à la gorge, vous toussez, vous souffrez de symptômes grippaux et avez de la fièvre ? Vous connaissez désormais la consigne : n'allez pas chez votre médecin, mais appelez-le. Il déterminera, en fonction de vos symptômes, ce que vous devez faire. Votre médecin consacre énormément de temps à tous ces appels téléphoniques. C'est pourquoi, les médecins reçoivent désormais une compensation pour les consultations téléphoniques, dans le cadre de la crise du Covid-19. 
Consultations téléphoniques COVID-19: régime du tiers-payant

Comment se déroule ce paiement ?

Un médecin généraliste peut facturer 20 euros pour le triage téléphonique des personnes potentiellement infectées par le Covid-19. Il en va de même pour les consultations téléphoniques avec d'autres patients dans le cadre de la continuité des soins. 

En tant que patient, vous ne devez rien payer. Le médecin facture ces 20 euros directement à la mutualité, via le régime du tiers-payant.

Saviez-vous que ...

En tant que client de la Mutualité Partena, vous avez droit, grâce au paiement de vos cotisations mutualistes, à des remboursements complémentaires pour des séances chez un(e) psychologue, un(e) diététicien(ne) ou un(e) logopède. Le remboursement vaut aussi pour les consultations téléphoniques.

Article tags:

Autres articles

03 décembre 2020

COVID-19 : quand se faire tester ?

Depuis le 23 novembre 2020, les autorités ont de nouveau adapté la stratégie de dépistage du coronavirus. La capacité de test a été optimalisée et amplifiée. Il est donc à nouveau possible de tester un plus grand nombre de personnes. Le test n'est plus uniquement accessible aux personnes présentant des symptômes qui pourraient indiquer le coronavirus. Les personnes qui reviennent de voyage et celles qui ont été en contact rapproché avec une personne infectée, mais qui ne présentent elles-mêmes aucun symptôme pourront aussi se faire tester.
24 novembre 2020

Antibiotiques : utilisez-les à bon escient

La Belgique est l'un des pays d'Europe où la consommation d’antibiotiques est la plus élevée. Ceux-ci sont nécessaires, mais leur utilisation excessive entraîne l'émergence de bactéries multirésistantes dangereuses.