ActuMalade
10 avril 2020

partagez

Consultations téléphoniques COVID-19: régime du tiers-payant

Vous avez mal à la gorge, vous toussez, vous souffrez de symptômes grippaux et avez de la fièvre ? Vous connaissez désormais la consigne : n'allez pas chez votre médecin, mais appelez-le. Il déterminera, en fonction de vos symptômes, ce que vous devez faire. Votre médecin consacre énormément de temps à tous ces appels téléphoniques. C'est pourquoi, les médecins reçoivent désormais une compensation pour les consultations téléphoniques, dans le cadre de la crise du Covid-19. 
Consultations téléphoniques COVID-19: régime du tiers-payant

Comment se déroule ce paiement ?

Un médecin généraliste peut facturer 20 euros pour le triage téléphonique des personnes potentiellement infectées par le Covid-19. Il en va de même pour les consultations téléphoniques avec d'autres patients dans le cadre de la continuité des soins. 

En tant que patient, vous ne devez rien payer. Le médecin facture ces 20 euros directement à la mutualité, via le régime du tiers-payant.

Saviez-vous que ...

En tant que client de la Mutualité Partena, vous avez droit, grâce au paiement de vos cotisations mutualistes, à des remboursements complémentaires pour des séances chez un(e) psychologue, un(e) diététicien(ne) ou un(e) logopède. Le remboursement vaut aussi pour les consultations téléphoniques.

Article tags:

Autres articles

05 janvier 2021

1 personne en incapacité de travail sur 4 souffre d'un trouble psychosocial

Comme le montre la dernière étude des Mutualités Libres, 1 diagnostic principal sur 4 au début de l’incapacité de travail concerne un trouble psychosocial. Les mêmes résultats révèlent également que ce sont principalement les femmes employées qui se retrouvent en incapacité de travail pour cause de burn-out, de dépression ou de troubles anxieux.
04 janvier 2021

Quand les indemnités sont-elles payées ?

Si votre incapacité de travail est reconnue,vos revenus professionnels perdus sont remplacés par des indemnités d'incapacité de travail payées par la mutualité. Ceci vaut aussi pendant la période de congé de maternité. Si votre incapacité de travail dure plus d'1 an, vous passerez au statut d'invalide et percevrez des indemnités d'invalidité.