ActuMalade
04 janvier 2016

partagez

Cancers de la gorge ou du larynx : privilégier les hôpitaux spécialisés

En raison de leur complexité, les cancers de la gorge et du larynx doivent être exclusivement pris en charge par une équipe multidisciplinaire incluant des praticiens expérimentés, dans un hôpital spécialisé. C'est du moins ce que recommande une nouvelle étude du KCE.

Un traitement qui ne vise pas seulement le cancer

Chaque année, 850 à 900 personnes sont touchées par un cancer de la gorge ou du larynx. Ce sont des cancers rares et complexes, qui requièrent des soins spécialisés. C'est pourquoi le KCE plaide pour que les patients soient uniquement pris en charge par une équipe multidisciplinaire dans un hôpital spécialisé. En effet, bien soigner une personne atteinte de ce type de cancer ne se limite pas à éliminer sa tumeur : il faut aussi prendre en compte sa qualité de vie après la maladie. 

C’est pourquoi, outre la chirurgie et l'oncologie, l’éventail des soins nécessaires comprend aussi de la dentisterie, de la logopédie, des conseils nutritionnels et un soutien psychologique. La maladie peut en effet donner lieu à des problèmes de déglutition et de phonation (production des sons et du langage), et laisser des séquelles visibles au niveau du visage et du cou.

Toute la gamme

À l’heure actuelle, les cancers de la gorge et du larynx sont traités dans tous les hôpitaux belges. Tous ne proposent cependant pas les mêmes soins multidisciplinaires et spécialisés. Le KCE recommande dès lors que les soins médicaux soient exclusivement dispensés par des centres de référence disposant de toute la gamme d’expertises nécessaires. 

Ces centres de référence ont aussi la possibilité de travailler en réseau avec les hôpitaux plus proches du domicile des patients, afin que ceux-ci puissent y recevoir des soins moins complexes, sous la supervision et en concertation avec le centre de référence.

Autres articles