ActuMalade
01 octobre 2019

partagez

Bientôt plus de suppléments chez le pharmacien de garde

Vous avez besoin d’urgence d'un médicament sur ordonnance le soir ou le dimanche ? Bonne nouvelle : vous n'aurez bientôt plus à payer de suppléments chez le pharmacien de garde. Et le pharmacien ? Il recevra un honoraire de disponibilité pour son service de garde.

Uniquement pour les médicaments sur ordonnance

Cela vous est sans doute déjà arrivé : vous allez chez le médecin généraliste après le travail et vous devez aller chercher vos médicaments chez le pharmacien de garde. Dans certains cas, vous devez payer un supplément, mais cela sera bientôt de l’histoire ancienne. Attention : cette mesure ne concerne que les médicaments sur ordonnance. Si ce n’est pas urgent et que vos médicaments ne requièrent pas une prescription, allez plutôt à la pharmacie pendant les heures normales d’ouverture.

Honoraire de disponibilité pour le pharmacien

Quid des pharmaciens ? Le supplément qu’ils peuvent facturer dans certains cas est désormais remplacé par un honoraire de disponibilité. Il s’agit d’un montant fixe que les pharmaciens reçoivent pour leur service de garde, en plus d'un montant par prescription. Même si personne ne pousse la porte de la pharmacie de garde, le pharmacien recevra quand même une indemnisation.

Plus d’infos

Consultez le site de la Ministre de la Santé publique Maggie De Block.

 

Autres articles

26 juin 2020

L'application moveUP pour COVID-19, reconnue par le gouvernement, relie les patients à leur médecin

Dans le contexte de la pandémie COVID-19, il est important de pouvoir surveiller les symptômes du patient et l'évolution de la maladie. Les solutions numériques intelligentes telles que les applications peuvent contribuer de manière substantielle à l'autosurveillance et au guidage à distance. Il est important que l'application réponde à des exigences strictes en termes de disponibilité, de respect de la vie privée et de sécurité de l'information, entre autres. L'application moveUP.care pour COVID-19 répond à ces exigences, et est reconnue et recommandée par le gouvernement fédéral comme une « application utile » dans la lutte contre le COVID-19.
22 juin 2020

Votre médecin utilise déjà eAttest ?

eAttest et eFact offrent de nombreux avantages : moins de tracasseries administratives, un remboursement plus rapide... Pas seulement pour vous, mais aussi pour votre médecin. Une étude des Mutualités Libres montre que de plus en plus de médecins se laissent convaincre par la prescription électronique. Votre médecin en fait-il partie ?