ActuMalade
18 mars 2016

partagez

Avez-vous droit au bénéfice de l'intervention majorée ?

Vous avez peut-être droit à des soins médicaux moins chers, à de meilleurs remboursements pour vos médicaments, ou à certains tarifs sociaux. Si vous ne savez pas si vous y avez droit, ne vous faites pas de soucis. Ma mutualité vous avertira si vous pouvez prétendre au bénéfice de l'intervention majorée.
Avez-vous droit au bénéfice de l'intervention majorée ?

Qu'est-ce que le bénéfice de l'intervention majorée ?

Le bénéfice de l'intervention majorée est accordé dans deux situations.

  1. L’intervention majorée vous sera automatiquement accordée si vous bénéficiez  d’un avantage social octroyé par d'autres organismes sociaux, comme, par ex;, une aide du CPAS ou un revenu d’intégration. C'est aussi le cas si vous vous trouvez dans certaines situations sociales, comme le fait d'être orphelin.
  2. Vous aurez aussi droit au bénéfice de l'intervention majorée si les revenus annuels bruts imposables de votre ménage pendant une période (appelée période de référence) sont inférieurs à un certain plafond. Vous en bénéficierez après examen des revenus de votre ménage. Dans ce cas, vous devez vous-même introduire une demande.

Notre conseil

Vous aimeriez savoir si vous pouvez y prétendre ? Grâce à notre outil de simulation, vous l’apprendrez immédiatement.

 

Article tags:

Autres articles

04 janvier 2021

Quand les indemnités sont-elles payées ?

Si votre incapacité de travail est reconnue,vos revenus professionnels perdus sont remplacés par des indemnités d'incapacité de travail payées par la mutualité. Ceci vaut aussi pendant la période de congé de maternité. Si votre incapacité de travail dure plus d'1 an, vous passerez au statut d'invalide et percevrez des indemnités d'invalidité.
10 décembre 2020

Consultez vos données de santé en ligne

Saviez-vous que sur le site www.masante.be, vous disposez d'un aperçu en ligne de différentes données concernant votre santé ? Ce portail de santé en ligne est également appelé 'Personal Health Viewer'. 
10 décembre 2020

1 personne en incapacité de travail sur 4 souffre d'un trouble psychosocial

Comme le montre la dernière étude des Mutualités Libres, 1 diagnostic principal sur 4 au début de l’incapacité de travail concerne un trouble psychosocial. Les mêmes résultats révèlent également que ce sont principalement les femmes employées qui se retrouvent en incapacité de travail pour cause de burn-out, de dépression ou de troubles anxieux.