Actu Malade
26 mars 2018

partagez

Attestation électronique : ne renvoyez pas votre pièce justificative à votre mutualité

Votre médecin généraliste a troqué les attestations papier contre l’attestation électronique ? Alors, vous ne devez pas renvoyer votre pièce justificative à votre mutualité. C’est l'atout majeur d’eAttest : ne plus devoir jouer le facteur entre votre médecin et votre mutualité ! 

Entièrement automatique

Vous l’avez déjà remarqué : même si votre médecin utilise l’attestation électronique (eAttest), vous recevez encore une pièce justificative. Ce document reprend les détails de la prestation, l’honoraire légal, le montant total payé et un numéro de réception. Vous ne devez toutefois pas renvoyer cette pièce justificative à votre mutualité. Conservez-la précieusement, car le numéro indiqué sur ce document vous permettra de contrôler le remboursement sur votre compte bancaire. Bref, grâce à eAttetst vous ne devez plus rien remettre à votre mutualité. Tout se fait automatiquement.

Quels avantages ?

  • Moins de paperasserie pour obtenir un remboursement
  • Tout (ou presque) se déroule automatiquement
  • Processus respectueux de l’environnement, car moins de papier utilisé
  • Plus d’erreurs dues à l’écriture illisible d’un médecin
  • Un remboursement plus rapide
  • Plus de perte des attestations papier

Article tags:

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.