ActuMalade
26 mars 2018

partagez

Attestation électronique : ne renvoyez pas votre pièce justificative à votre mutualité

Votre médecin généraliste a troqué les attestations papier contre l’attestation électronique ? Alors, vous ne devez pas renvoyer votre pièce justificative à votre mutualité. C’est l'atout majeur d’eAttest : ne plus devoir jouer le facteur entre votre médecin et votre mutualité ! 

Entièrement automatique

Vous l’avez déjà remarqué : même si votre médecin utilise l’attestation électronique (eAttest), vous recevez encore une pièce justificative. Ce document reprend les détails de la prestation, l’honoraire légal, le montant total payé et un numéro de réception. Vous ne devez toutefois pas renvoyer cette pièce justificative à votre mutualité. Conservez-la précieusement, car le numéro indiqué sur ce document vous permettra de contrôler le remboursement sur votre compte bancaire. Bref, grâce à eAttetst vous ne devez plus rien remettre à votre mutualité. Tout se fait automatiquement.

Quels avantages ?

  • Moins de paperasserie pour obtenir un remboursement
  • Tout (ou presque) se déroule automatiquement
  • Processus respectueux de l’environnement, car moins de papier utilisé
  • Plus d’erreurs dues à l’écriture illisible d’un médecin
  • Un remboursement plus rapide
  • Plus de perte des attestations papier

Article tags:

Autres articles

28 mars 2020

Un code pour aller chercher vos médicaments

On n’est jamais trop prudent face au coronavirus. C'est pourquoi les prestataires de soins de santé organisent des consultations téléphoniques. Mais que faire si vous avez besoin d'une ordonnance ? Pour prévenir la propagation du virus, votre médecin vous donnera le code de la prescription.
27 mars 2020

Coronavirus : ne faites pas de réserve inutile de médicaments

De nombreuses personnes se sont précipitées dans les pharmacies pour acheter des médicaments en vente libre en grande quantité. Pour l’instant, les stocks chez les grossistes sont encore suffisants, mais l’AFMPS appelle néanmoins les citoyens à ne pas constituer de réserves inutiles afin de ne pas provoquer de pénurie.