ActuMalade
26 octobre 2018

partagez

1 Belge sur 20 a un pharmacien de référence

En un an, plus de 600.000 malades chroniques belges ont en effet signé une convention avec un pharmacien de référence, leur offrant un accompagnement personnalisé sur le bon usage des médicaments.

"Mon pharmacien me connaît, je signe"

Un accompagnement personnalisé en matière de médicaments est bien utile aux malades chroniques, surtout s’ils doivent prendre plusieurs médicaments par jour. C’est pourquoi un nouveau service gratuit a vu le jour l’année dernière : le pharmacien de référence. Ce service offre un suivi personnel continu et la garantie de disposer d’un schéma de médication complet. Entre-temps, plus de 600.000 Belges y ont déjà recours, soit, en moyenne, plus de 120 par pharmacie. Un succès notamment lié à la campagne "Mon pharmacien me connaît, je signe".

Promouvoir davantage

Le pharmacien de référence est donc une réussite, mais ses bénéfices concrets restent méconnus du grand public. C’est pourquoi, une nouvelle campagne a été lancée cette année. Elle présente plusieurs témoignages illustrant les différents services du pharmacien de référence.

Plus d’infos ?

Consultez le site de l’Association Pharmaceutique Belge !

Article tags:

Autres articles

24 novembre 2020

Antibiotiques : utilisez-les à bon escient

La Belgique est l'un des pays d'Europe où la consommation d’antibiotiques est la plus élevée. Ceux-ci sont nécessaires, mais leur utilisation excessive entraîne l'émergence de bactéries multirésistantes dangereuses. 
05 novembre 2020

Vaccin contre la grippe : priorité aux personnes les plus vulnérables

Le vaccin contre la grippe devait être délivré en deux étapes cette année. Au cours de la première phase, la priorité a été donnée, entre autres, aux groupes à risque et aux personnes travaillant dans le secteur de la santé. Il a été décidé que la deuxième phase, qui s'adressait au reste de la population et devait commencer le 15 novembre, serait annulée.