ActuMalade
26 octobre 2018

partagez

1 Belge sur 20 a un pharmacien de référence

En un an, plus de 600.000 malades chroniques belges ont en effet signé une convention avec un pharmacien de référence, leur offrant un accompagnement personnalisé sur le bon usage des médicaments.

"Mon pharmacien me connaît, je signe"

Un accompagnement personnalisé en matière de médicaments est bien utile aux malades chroniques, surtout s’ils doivent prendre plusieurs médicaments par jour. C’est pourquoi un nouveau service gratuit a vu le jour l’année dernière : le pharmacien de référence. Ce service offre un suivi personnel continu et la garantie de disposer d’un schéma de médication complet. Entre-temps, plus de 600.000 Belges y ont déjà recours, soit, en moyenne, plus de 120 par pharmacie. Un succès notamment lié à la campagne "Mon pharmacien me connaît, je signe".

Promouvoir davantage

Le pharmacien de référence est donc une réussite, mais ses bénéfices concrets restent méconnus du grand public. C’est pourquoi, une nouvelle campagne a été lancée cette année. Elle présente plusieurs témoignages illustrant les différents services du pharmacien de référence.

Plus d’infos ?

Consultez le site de l’Association Pharmaceutique Belge !

Article tags:

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.