ActuMalade
13 mars 2018

partagez

1 aidant proche sur 3 en difficultés financières en Europe

Les aidants proches assurent près de 80 % du travail de soins en Europe. Malheureusement, ils en paient souvent le prix : 1 aidant proche sur 3 déclare avoir des difficultés financières en raison de son travail social non rémunéré. C’est ce que révèle une étude réalisée par COFACE, la Fédération européenne des associations familiales.

Quel profil ?

L’étude effectuée par COFACE permet d’esquisser un profil précis de l’aidant proche européen. Il s’agit à 85 % d’une femme entre 35 et 64 ans. Après l’âge de la pension, le pourcentage d’hommes augmente considérablement. Dans notre pays, un aidant proche sur 2 de plus de 64 ans est un homme.

Les aidants proches européens prennent principalement soins

  1. d’adultes (29 %),
  2. d’enfants handicapés (20 %)
  3. de personnes âgées ayant besoin de soins (22 %)

Il s’agit bien souvent de leurs propres parents, enfants ou partenaire. 

Conséquences financières

Ce travail de soins non rémunéré entraîne un impact au niveau financier. Un aidant proche européen sur 3 s’occupe de ses proches pendant plus de 56 heures par semaine, mais plus de 70 % ne reçoivent aucune compensation de quelque nature que ce soit. Dans notre pays, ce pourcentage est de plus de 60 %.

De plus, 2 aidants proches sur 3 n’acquièrent aucun droit social (p. ex. droits à la pension). C’est pour cette raison que COFACE plaide pour davantage de reconnaissance, de support et d’encadrement pour les aidants proches, à tous les niveaux de pouvoir.

Quelles aides fournit Partena aux aidants proches

Vous apportez une aide à une personne dépendante comme aidant de proximité ? Partena peut vous soulager d'une partie de vos tâches. En confiant certains soins à des professionnels, vous gardez du temps et de l'énergie pour être aux côtés de la personne dépendante.
Voici ce que Partena peut faire pour vous!

 

Autres articles

04 janvier 2021

Quand les indemnités sont-elles payées ?

Si votre incapacité de travail est reconnue,vos revenus professionnels perdus sont remplacés par des indemnités d'incapacité de travail payées par la mutualité. Ceci vaut aussi pendant la période de congé de maternité. Si votre incapacité de travail dure plus d'1 an, vous passerez au statut d'invalide et percevrez des indemnités d'invalidité.
10 décembre 2020

Consultez vos données de santé en ligne

Saviez-vous que sur le site www.masante.be, vous disposez d'un aperçu en ligne de différentes données concernant votre santé ? Ce portail de santé en ligne est également appelé 'Personal Health Viewer'. 
10 décembre 2020

1 personne en incapacité de travail sur 4 souffre d'un trouble psychosocial

Comme le montre la dernière étude des Mutualités Libres, 1 diagnostic principal sur 4 au début de l’incapacité de travail concerne un trouble psychosocial. Les mêmes résultats révèlent également que ce sont principalement les femmes employées qui se retrouvent en incapacité de travail pour cause de burn-out, de dépression ou de troubles anxieux.