Vivre seul(e) : une check-list très pratique !

Diplômé(e), trouvé un travail et bientôt quitter la maison ? Vivre seul(e) ne vous apporte pas seulement davantage de liberté, vous avez aussi de nombreuses obligations administratives et légales. Nous vous expliquons tout ce que vous devez régler lorsque vous aurez décidé d'aller habiter seul(e). 
Vivre seul(e)  : une check-list très pratique !

Votre propre habitation

Vous devenez locataire ?

C’est la location qui s’impose souvent quand on quitte ses parents. C’est la solution idéale et la plus économique pour de nombreux jeunes. Si vous souhaitez vous installer pour un certain temps, optez pour un bail de neuf ans. Outre la garantie locative, un état des lieux détaillé décrivant l’état du bien loué pièce par pièce constitue un élément essentiel. Etabli avec le bailleur, ce document permettre d’éviter bien des contestations ultérieures.

Effectuez les raccordements Internet, à la télévision et/ou téléphonique

Pour bénéficier de ces services, adressez-vous bien à temps aux fournisseurs de votre choix. Tenez compte du fait que ces raccordements peuvent prendre quelques jours.

Changement d’adresse

A nouvelle résidence, nouvelle adresse. Communiquez sans retard votre changement d’adresse au service Population de la localité où vous vous installez. Votre mutualité, l’Administration des Contributions, le CPAS et la caisse d’allocations familiales sont informés automatiquement. En revanche, c’est à vous qu’il revient de prévenir votre employeur, Actiris ou le VDAB, votre fournisseur d’énergie, la société de distribution d’eau, votre fournisseur Internet, votre banque, vos amis et vos proches.

Assurances

Habiter seul(e) implique aussi de vous assurer contre de nombreux risques. Concluez bien à temps les assurances les plus importantes et obligatoires :

Assurance incendie

La conclusion d’une assurance incendie est obligatoire pour protéger votre habitation et son contenu, que le feu se soit déclaré chez vous ou chez vos voisins. Même comme locataire, vous avez intérêt à prendre une assurance incendie pour assurer votre responsabilité en cas de sinistre.  

Assurance de responsabilité civile familiale

L’assurance familiale couvre les dommages que vous avez causés, y compris corporels ainsi que ceux causés par les personnes cohabitant sous votre toit, et vos animaux domestiques. Elle vous met aussi à l’abri des soucis financiers et juridiques. Veillez à conclure bien à temps une assurance familiale quand vous vous installez.

Assurance maladie

L'assurance maladie légale rembourse vos frais médicaux et vous fournit des indemnités de maladie. Aussi longtemps que vous poursuivez vos études, jusqu'à votre 25e anniversaire, vous restez à charge de l'assurance maladie de vos parents. Dès que vous commencez à travailler, vous devez vous affilier auprès d'une mutualité.

Assurance hospitalisation

Les frais en cas d'hospitalisation peuvent grimper très vite. La mutualité en rembourse une partie, mais vous devez supporter vous-même tout le reste. Pour y remédier, vous pouvez souscrire librement une assurance hospitalisation.

Impôts

Si vous allez habiter seul(e), vous recevrez chaque année une déclaration d'impôts. Outre l'impôt des personnes physiques, vous devez aussi payer des taxes communales et provinciales.

Vous êtes prêt(e) ! 

Félicitations, vous venez de quitter l'Hôtel Maman. A vous de saisir les rênes. Le ménage ne vous emballe pas ? Vous vous laisserez peut-être tenter quand vous saurez qu'en passant l'aspirateur, vous brûlez 250 calories par heure. Découvrez aussi nos conseils de rangement pour votre habitation : ils vous seront bien utiles.

Autres articles

17 juin 2019

11 heures de gaming par semaine chez les jeunes

Les jeunes consacrent en moyenne 11 bonnes heures par semaine aux jeux vidéo : sur leur smartphone, tablette, console ou PC. Cela ne signifie pas qu'ils sont accros au jeu, mais il est néanmoins important de rester vigilant et d’en parler avec eux. Telle est la conclusion d'une enquête menée par les Mutualités Libres auprès de 976 jeunes âgés de 12 à 23 ans.