Une alimentation équilibrée pour les adolescents

Pendant l'adolescence, les jeunes veulent de plus en plus décider eux-mêmes de ce qu'ils font pendant leur temps libre, de ce à quoi ils consacrent leur argent de poche et aussi de ce qu'ils veulent manger. La pression exercée par les amis est très importante.
Une barre de chocolat est plus attrayante qu'un pot de yaourt, mais une alimentation saine est essentielle pour fournir tous les nutriments nécessaires. Il va sans dire que les parents doivent donner le bon exemple. 

Donnez le bon exemple

  • Petit-déjeuner: il faut se lever un peu plus tôt, mais cela en vaut la peine. Un bon petit-déjeuner réduit l'envie de grignotages pendant la matinée.
  • Eau: les jeunes choisissent souvent des boissons sucrées comme des sodas et des jus de fruits. Mettez toujours de l'eau à table et faites-lui emporter de l’eau à l'école. Fixez des règles : des sodas uniquement pendant le week-end ou aussi pendant la semaine ?
  • Calcium: un verre de lait avec le repas n'est plus trop courant. Pourtant, le lait et les produits laitiers sont nos principales sources de calcium, lequel est essentiel pour notre squelette et notre dentition. Optez pour du lait ou un yaourt au petit-déjeuner ou comme en-cas sain. Les légumes verts sont aussi riches en calcium.
  • Variété: si l'adolescent pouvait choisir, il mangerait tous les jours des frites, des pizzas ou des hamburgers. Établir ensemble un menu hebdomadaire peut contribuer à un régime alimentaire suffisamment varié et, dès lors, équilibré. Consultez aussi le menu de l'école et adaptez les repas à la maison en conséquence.
  • Ne mangez pas de manière exagérée: les jeunes ont souvent très faim. Vous ne devez pas vous en inquiéter. S'ils se rassasient correctement, cela ne pose aucun problème. S'ils grignotent tout au long de la journée, c'est une autre histoire. Optez pour 3 repas principaux et 2 à 3 collations.
  • Facilité: veillez à ce que le choix le plus sain soit le choix le plus facile. Remplissez le frigo de fruits, de légumes crus et de soupes maison. Placez aussi un panier de fruits à des endroits visibles. S'il n'y a jamais de fruits frais ou de crudités à la maison, il est peu probable que les jeunes en demandent spontanément.
  • Régime: les jeunes en pleine croissance ne doivent pas suivre de régime. Les régimes restrictifs entraînent un risque de carences. Jusqu'à 18 ans, les normes d'IMC liées à l'âge sont différentes de celles des adultes. Consultez un médecin en cas de doute.

Autres articles

17 juin 2019

11 heures de gaming par semaine chez les jeunes

Les jeunes consacrent en moyenne 11 bonnes heures par semaine aux jeux vidéo : sur leur smartphone, tablette, console ou PC. Cela ne signifie pas qu'ils sont accros au jeu, mais il est néanmoins important de rester vigilant et d’en parler avec eux. Telle est la conclusion d'une enquête menée par les Mutualités Libres auprès de 976 jeunes âgés de 12 à 23 ans.