Premiers vaccins

Une vaccination adaptée protège votre bébé contre différentes pathologies dangereuses. En outre, elle participe à la protection de l'ensemble de la communauté. Là où un nombre suffisant de bébés sont vaccinés, la maladie contre laquelle le vaccin protège a tendance à disparaître.
Premiers vaccins

Mode d'action d'un vaccin

Un vaccin renferme des microbes « manipulés », soit rendus inoffensifs, qui sont injectés dans l'organisme au travers d'une seringue. Le système immunitaire identifie ces microbes et se met à produire des anticorps en vue de les annihiler.

Et comme notre système immunitaire est doté d'une excellente mémoire, dès qu'il entrera à nouveau en contact avec ce microbe, il produira immédiatement les anticorps nécessaires. Contrairement à ce que certains pensent, un vaccin n'endort donc pas le système immunitaire ; c'est le contraire qui se produit. 

Schéma de vaccination des nourrissons

Le seul vaccin réellement obligatoire est celui contre la polio. Cependant, une série d'autres vaccins sont également vivement conseillés: 

  • À 2 mois

    • Un unique vaccin pour protéger contre 6 maladies: polio, diphtérie, tétanos, coqueluche, hépatite B et haemophilus influenzae de type b. Des rappels sont administrés à 3, 4 et 15 mois.
    • Vaccin contre le pneumocoque, avec des rappels à 4 et 12 mois. 
  • À 12 mois

    • Vaccin ROR: protège contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.
  • À 15 mois

    • Méningite: protège contre la méningite de type C.

Bon à savoir :

  • Lorsque votre enfant a 18 mois, vous devez remettre à votre commune une attestation du médecin certifiant que votre tout-petit est vacciné contre la polio.
  • Tous les vaccins préconisés sont gratuits. Demandez au pédiatre qui vaccine votre enfant des informations à propos de la vignette qui permet d'obtenir un vaccin.

Autres articles