Premiers soins aux bébés et enfants II

Avec les bébés et les bambins, il faut sans cesse avoir des yeux dans le dos. Malheureusement, il arrive toujours un moment où ils échappent à notre vigilance et reviennent parfois avec des bleus, des bosses et autres plaies. 
Premiers soins aux bébés et enfants II
Comment soigner les petits bobos de votre enfant? Comment réagir s'il est tombé? Qu'est-ce qui est grave et qu'est-ce qui ne l'est pas? Quand faut-il chercher de l'aide?

Convulsion fébrile

Les convulsions fébriles sont de brèves contractions musculaires pouvant survenir dans les membres d’enfants malades (âgés d'entre 6 mois et 5 ans). Bien qu'impressionnantes, elles sont heureusement sans danger. 

  • Assurez-vous que l'enfant ne risque pas de se blesser pendant ces crises.
  • Ne lui fourrez surtout rien en bouche. Ne lui donnez pas non plus à boire!
  • Dévêtez-le s'il est habillé trop chaudement, et assurez un apport d'air frais. 
  • Posez éventuellement un gant de toilette mouillé sur la tête de l'enfant.
  • Veillez à ce qu'il se remette calmement.

Attention: appelez votre médecin le plus vite possible après une crise de convulsion fébrile. Il pourra en rechercher la cause et éventuellement vous renvoyer vers une assistance spécialisée.

Noyade

  • Placez l'enfant sur le dos et vérifiez s'il est conscient. Il a perdu connaissance mais respire toujours ? Dans ce cas, mettez-le sur le côté (en position de sécurité). 
  • L'enfant ne respire plus? Alors, commencez par dégager ses voies respiratoires, puis pratiquez le bouche-à-bouche ainsi qu'un massage cardiaque (uniquement si vous avez suivi une formation !)
  • Appelez immédiatement les secours (112).

Attention: même si l'enfant a à peine eu la tête sous l'eau, il importe de néanmoins consulter un médecin.

Empoisonnement

  • Même si l'enfant semble aller bien, téléphonez au centre antipoisons (070 245 245) et donnez autant de renseignements que possible sur ce qui s'est passé : produit concerné, quelle quantité et à quel moment, heure du dernier repas, âge et poids de l'enfant, …
  • Enlevez tout éventuel résidu de produit de la bouche de l'enfant, mais ne le faites pas vomir sans l'accord du centre antipoisons. 
  • L'enfant perd connaissance ? Prévenez immédiatement les secours (112) et placez l'enfant sur le côté, la bouche tournée vers le sol. Surveillez sa respiration en attendant les secours.

Attention: ne le maintenez pas éveillé à tout prix, et ne lui donnez aucun médicament, ni de l'eau, à votre propre initiative !

Piqûre d'insecte

  • Efforcez-vous de déterminer de quel insecte l'enfant a été la victime.
  • Le dard est-il resté dans la peau? Dans ce cas, enlevez-le en pressant un ongle sous la piqûre, vers le haut, pour le faire sortir de l'épiderme.
  • Désinfectez la piqûre et refroidissez-la pendant 10 minutes en y appliquant de la glace pour limiter le gonflement et les démangeaisons. 
  • Appliquez éventuellement une pommade calmante. 
  • Il s’agit d'une morsure de tique ? Débarrassez-vous de la tique à l'aide d'une pince spéciale tiques, et notez la date de la morsure.

Attention: la surface gonflée est-elle plus grande que la main de l'enfant? L'enfant a-t-il du mal à respirer ? Voyez-vous une grande tache rougeâtre apparaître après la morsure ? Alors, consultez le plus vite possible votre médecin traitant, ou téléphonez aux services de secours (112)!

Insolation

  • Mettez votre enfant dans un endroit ombragé et laissez-le se reposer au frais.
  • Faites-le boire plus d'eau que d'habitude (pas trop froide).
  • Posez éventuellement des compresses froides sur son front.

Attention : consultez toujours votre médecin traitant si votre bébé ou petit enfant a une insolation, et suivez ses conseils.

Article tags:

Autres articles

Coronavirus et grossesse

En tant que femme enceinte, suis-je plus susceptible d'être infectée par le coronavirus ? Et si je le suis, qu'est-ce que cela signifie pour mon bébé ? Dois-je faire particulièrement attention à certaines choses ? Ces questions trottent sans aucun doute dans la tête de nombreuses femmes enceintes, qui, comme tout le monde, lisent et entendent les nouvelles sur le coronavirus. L'Association flamande des gynécologues et obstétriciens a donc répertorié quelques questions et réponses fréquentes.
14 janvier 2020

Enceinte ou envie de l’être ? Dites-le à votre pharmacien !

Vous souhaitez avoir un enfant ? Ou vous êtes déjà enceinte ? Parlez-en avec votre pharmacien. Il pourra vous accompagner et vous donner des conseils personnalisés sur les médicaments. Cette recommandation fait l’objet de la nouvelle campagne de l’Association Pharmaceutique Belge (APB).