Actu Famille
22 février 2019

partagez

La moitié des généralistes utilisent eAttest

Près de la moitié des médecins généralistes de notre pays utilisent eAttest, une application qui permet l’envoi digital de certificats à la mutualité. Ce certificat électronique sera progressivement étendu à d'autres prestataires de soins de santé, à commencer par les dentistes en 2019.

Fini de jouer au facteur

Grâce à eAttest, vous n'avez plus à jouer le facteur entre votre médecin traitant et votre mutualité. C’est votre généraliste qui envoie directement le certificat par voie électronique à votre mutualité. Vous recevez toutefois une preuve avec le montant facturé et un numéro de référence unique pour suivre le traitement de votre remboursement. Une enquête menée par le Collège Intermutualiste National (CIN) montre que les citoyens sont très satisfaits de la suppression de cette paperasserie et du remboursement plus rapide grâce à eAttest.

1 médecin généraliste sur 2

En janvier 2019, 6.212 médecins généralistes utilisaient déjà eAttest. C'est un peu plus de la moitié des généralistes actifs dans notre pays. L'objectif est maintenant d'étendre progressivement eAttest à d'autres prestataires de soins de santé, à commencer par les dentistes en 2019.

Plus d’infos ?

Consultez le site de la ministre de la Santé publique Maggie De Block !

Autres articles

L’ergonomie ? Aussi pour votre aide-ménagère !

On ne s’en rend pas toujours compte, mais votre employeur déploie de réels efforts pour garantir votre santé au travail. Pensez, par exemple, à votre table de travail au bureau, qui a été ajustée de manière ergonomique. Partena et OZ Aide-ménagère et Repassage veille aussi à ce que votre aide-ménagère soit parfaitement informée pour travailler dans le respect des règles d’ergonomie. Et c'est absolument nécessaire, comme l'a constaté notre aide-ménagère Tara. Un accident peut survenir à tout moment.

Delphine a franchi le pas d'aide-ménagère à soignante

Delphine a fait des études d'aide-soignante, mais a commencé à travailler comme aide-ménagère. Elle avait toujours envie de s'investir dans le secteur des soins. C'est pourquoi elle a franchi le pas, en troquant son statut d'aide-ménagère contre celui d'aide-soignante chez Partena et OZ. Elle nous raconte son expérience.