L’aide-ménagère en temps de coronavirus

Eline Roose travaille déjà depuis 4 ans comme aide-ménagère chez Partena Aide à domicile. Après un mois passé chez elle en raison des mesures sanitaires liées au coronavirus, elle a  repris le travail fin avril. Une expérience particulière, dans un nouveau monde corseté par les directives et les mesures de sécurité. Découvrez son récit ici.
L’aide-ménagère en temps de coronavirus

"Après 4 ans chez Partena Aide à domicile, j’ai noué un lien très fort avec de nombreux clients. Mes clients ont tous les âges : cala va de ménages avec de jeunes enfants jusqu’au doyen qui affiche 84 printemps ! J’entends souvent que j’appartiens à la ‘famille’, ce qui fait bien évidemment plaisir. Et pour les clients qui ont perdu leur partenaire, je suis plus qu’une aide- ménagère Je leur apporte une oreille attentive. Je remarque que ça leur fait du bien de pouvoir s’épancher auprès de moi.

J’entends souvent que j’appartiens à la ‘famille’, ce qui fait bien évidemment plaisir. Et pour les clients qui ont perdu leur partenaire, je suis plus qu’une aide- ménagère Je leur apporte une oreille attentive.

Recommencer à travailler après le confinement m’a obligée à adopter de nouvelles habitudes. Normalement, j’arrivais chez le client, et je commençais à partager une tasse de café. J’enfilais ensuite mon tablier, prenais mon matériel, et me mettais au travail. En ces temps de coronavirus, plus rien de tout ça. La préparation commence déjà dans ma voiture : me désinfecter les mains, mettre mon masque et mes gants,…

Les deux premières semaines ont été difficiles. Je n’ai jamais vraiment eu peur du virus, mais ça vous trotte dans la tête…

Le récit d'Eline

Il y a heureusement des directives très claires de la part de Partena, et du matériel de protection, comme des masques, et du gel désinfectant. Nous sommes aussi bien informés de ce qui est possible et de ce qui ne l’est pas. Vider les poubelles ou changer la literie, c’est interdit actuellement. Partena me tient bien au courant, et fait de même pour les clients. Cette clarté des informations me sert de cadre dans ces temps si particuliers.

Je suis heureuse d’avoir repris le travail, même si les circonstances ne sont pas habituelles. Et mes clients sont naturellement aussi très satisfaits. Ce sont surtout les jeunes ménages actifs avec enfants qui sont soulagés de me voir reprendre une partie des tâches ménagères. La satisfaction que cela me procure est en soi suffisante pour alimenter mon envie de persévérer  auprès de mes clients.”

Partena  Aide à domicile

Demandez une aide-ménagère bien formée sur www.partena-aidedomicile.be.

Autres articles

L’ergonomie ? Aussi pour votre aide-ménagère !

On ne s’en rend pas toujours compte, mais votre employeur déploie de réels efforts pour garantir votre santé au travail. Pensez, par exemple, à votre table de travail au bureau, qui a été ajustée de manière ergonomique. Partena et OZ Aide-ménagère et Repassage veille aussi à ce que votre aide-ménagère soit parfaitement informée pour travailler dans le respect des règles d’ergonomie. Et c'est absolument nécessaire, comme l'a constaté notre aide-ménagère Tara. Un accident peut survenir à tout moment.

Delphine a franchi le pas d'aide-ménagère à soignante

Delphine a fait des études d'aide-soignante, mais a commencé à travailler comme aide-ménagère. Elle avait toujours envie de s'investir dans le secteur des soins. C'est pourquoi elle a franchi le pas, en troquant son statut d'aide-ménagère contre celui d'aide-soignante chez Partena et OZ. Elle nous raconte son expérience.