ActuFamille
30 avril 2020

partagez

Helpper réunit les forces pour une solidarité sûre et efficace

Le lieu de rencontre en ligne Helpper est désormais disponible partout et gratuitement pour les bénévoles pendant la crise du coronavirus. Helpper tient ainsi à soutenir la vague de solidarité en mettant les voisins en contact de manière sûre et efficace. En tant que partenaire, la Mutualité Partena appuie totalement cette initiative.
Helpper réunit les forces pour une solidarité sûre et efficace

Les personnes âgées et les patients à risque sont sans doute les plus scrupuleux à suivre les mesures de précaution prises dans le cadre de la crise du coronavirus, et ne sortent littéralement plus de chez eux. Sans compter que parfois, le soutien apporté par des soignants ou des bénévoles a été interrompu pour limiter les risques de contamination. Et pourtant, ces personnes continuent à avoir besoin d’aide dans leur vie quotidienne. 

La plateforme Helpper collabore avec les communes 

Helpper est désormais disponible gratuitement partout en Région flamande et à Bruxelles, pour les bénévoles et pour les personnes qui ont besoin d’aide, et ne peuvent s’appuyer sur un réseau. Les villes et les communes ont aussi accès gratuitement à la ‘plateforme partenaire’ de Helpper. Elles peuvent ainsi faire intervenir efficacement des personnes pour assurer l’aide nécessaire à celles et ceux de leurs habitants qui en ont besoin. 

“Notre plateforme numérique permet de lier rapidement les demandes d’aide qui nous parviennent à des bénévoles disposés à les prendre en charge efficacement. Nous n’avons pas de temps à perdre”, souligne François Gérard. “Il s’agit de tâches du quotidien, qui sont incroyablement importantes par les temps qui courent : faire des courses, cuisiner, ou tout simplement, un coup de fil pour rompre l’isolement. Nous invitons bien évidemment les bénévoles à respecter les mesures de précaution et à conserver les distances indispensables.”

Une collaboration à valeur ajoutée : Helpper et i-mens

La structure de soins à domicile i-mens dispose d’un vaste réseau de bénévoles. En ces temps de crise du coronavirus, elle a entamé une collaboration temporaire avec notre partenaire Helpper pour maximaliser l’utilisation de leurs moyens. i-mens veut ainsi étendre son aide auprès de ses 100.000 clients. 

“i-mens interroge activement ses clients à propos de l’aide qui leur serait utile", précise Karin Van Mossevelde, Directeur Général chez i-mens. “Des renforts sont les bienvenus maintenant que nos bénévoles appartenant pour la plupart à des groupes d’âge plus avancés ont moins l’occasion d’intervenir. La collaboration avec Helpper apporte une réelle valeur ajoutée. Nous pouvons ainsi continuer à aider les gens qui restent chez eux, et dont les besoins augmentent."

La plateforme en ligne Helpper lie automatiquement les demandes d’aide à des bénévoles du voisinage. Cette démarche est gratuite pendant la crise du coronavirus. Les bénévoles sont assurés, et les données des clients totalement sécurisées. Ce qui est aussi important.

Unir ses forces avec Hoplr

Helpper unit ses forces à celles de Hoplr, la plateforme de participation sociale, utilisée par plus de 400.000 familles. Le réseau de voisinage a déjà reçu, depuis le début de la crise du coronavirus, des milliers d’offres d’aide proposées par des gens qui ne savent comment faire et à qui s’adresser.

Hoplr aiguille désormais les personnes en demande d’aide et ses bénévoles vers Helpper, afin de favoriser l’intervention de voisins auprès des personnes en attente d’un soutien.

À propos de Helpper

Le lieu de rencontre en ligne Helpper met en relation les ‘helppies’, des gens qui ont besoin d’aide, et des ‘helppers’ près de chez eux.  Helpper propose ainsi une solution abordable, qualitative et flexible aux personnes ayant besoin d’aide pour leurs tâches quotidiennes, comme de petits bricolages, cuisiner, faire les courses, assurer un transport,... Le helpper perçoit un petit défraiement pour ses prestations. Helpper fonctionne selon les principes de l’économie partagée, qui permet de gagner jusqu’à 6.340 euros par an, sans être imposable (Moniteur Belge du 26 juillet 2018).

Se connecter à Helpper

Si vous êtes un bénévole désireux d’aider des gens dans cette période difficile, ou si vous êtes un(e) soignant(e) qui avez besoin d’aide chez vous, surfez sur www.helpper.be/fr/corona.

Autres articles

L’aide-ménagère en temps de coronavirus

Eline Roose travaille déjà depuis 4 ans comme aide-ménagère chez Partena Aide à domicile. Après un mois passé chez elle en raison des mesures sanitaires liées au coronavirus, elle a  repris le travail fin avril. Une expérience particulière, dans un nouveau monde corseté par les directives et les mesures de sécurité. Découvrez son récit ici.

Comment relancer les décisions de couples après la ‘pause’ par corona ?

Avant la crise corona, les couples se trouvaient peut-être sur le point de prendre des décisions relatives à leur vie commune. Les jeunes couples venaient d’apprendre à se connaître et se demandent si un avenir à long terme est envisageable pour eux. D’autres couples étaient peut-être en passe d’aller habiter ensemble ou de se séparer, de faire un voyage autour du monde, d’acheter une maison, d’entamer une thérapie de couple, de partir travailler à l’étranger, d’avoir des enfants, de se marier, etc. Nombre de ces choix ont été mis au frigo. Comment les relancer ? 
 

Never let a good crisis go to waste

Comment la crise du Covid-19 ouvre la porte à davantage de numérisation et d’efficacité pour les mutualités. Par Steve De Veirman, manager E-business & Digital Transformation à la Mutualité Partena.
 
Steve De Veirman
Manager E-business & Digital Transformation à la Mutualité Partena