L’ergonomie ? Aussi pour votre aide-ménagère !

On ne s’en rend pas toujours compte, mais votre employeur déploie de réels efforts pour garantir votre santé au travail. Pensez, par exemple, à votre table de travail au bureau, qui a été ajustée de manière ergonomique. Partena et OZ Aide-ménagère et Repassage veille aussi à ce que votre aide-ménagère soit parfaitement informée pour travailler dans le respect des règles d’ergonomie. Et c'est absolument nécessaire, comme l'a constaté notre aide-ménagère Tara. Un accident peut survenir à tout moment.
L’ergonomie ? Aussi pour votre aide-ménagère !

Tara a suivi la formation en ergonomie de Partena et OZ Aide-ménagère et Repassage non pas une, mais deux fois. Et il y avait une bonne raison à cela. Après être tombée d'un tabouret en nettoyant des vitres en 2019, elle avait dû être transportée aux urgences.

Tara, comment ton accident s’est-il produit ?

“Je nettoyais les fenêtres chez un client. Mais comme je ne suis pas très grande, à peine 1 mètre 50, je ne parvenais pas à atteindre le coin supérieur de la fenêtre. Je me suis ensuite hissée sur la pointe des pieds, en équilibre instable sur un tabouret. C’est là que mon genou a lâché. Le ligament croisé antérieur semblait déchiré, et j'ai dû être opérée sans retard à l'hôpital.”

Souffres-tu encore du genou aujourd’hui ?

“Oui, malgré tout. J’ai encore des vis à l’intérieur, ce qui m’interdit de surcharger l’articulation, qui reste douloureuse par temps froid ou variable. Voilà pourquoi l’année dernière, j'ai suivi une deuxième fois la formation en ergonomie de Partena et OZ Aide-ménagère et Repassage. Avec une attention particulière pour mon genou. La formatrice m'a beaucoup aidé. Elle m'a donné de nombreux conseils très précieux que j'utilise désormais tous les jours pour ménager mon genou.”

Comment t’y prends-tu pour éviter la surcharge physique ?

“Je travaille avant tout de manière ergonomique, afin d'épargner mon genou. Et lorsqu’une tâche est vraiment trop lourde, je le dis honnêtement au client. Ainsi, je ne suis plus capable de déplacer des meubles. Mais tous mes clients sont très compréhensifs. Si je dois nettoyer quelque part où il faut déplacer les meubles, les clients m’apportent leur aide avec plaisir. J’emmène toujours aussi un tapis en mousse pour mon genou, au cas où je devrais m'appuyer dessus.”

Et comment ça se passe avec le matériel ergonomique chez tes clients ?

“Je n’hésite pas à le demander. Je n’ai pas peur de m’exprimer, et mes clients sont très bienveillants. En raison de ma petite taille, j'ai souvent besoin de matériel adapté. Et quand je le demande, je le trouve généralement à ma disposition, la semaine suivante. C’est vraiment chouette. Un manche télescopique est ainsi indispensable pour moi. Grâce à lui, je peux atteindre le haut des fenêtres, et quand je passe la serpillière, je ne dois pas m’esquinter le dos. Depuis mon accident, je demande à pouvoir disposer d’un escabeau de trois marches antidérapantes.”

Quels conseils voudrais-tu donner à tes collègues ?

“Surtout, suivez la formation en ergonomie, vous en retirerez beaucoup. La première fois que je l'ai suivie, lorsque j'ai débuté comme aide-ménagère, j'ai pensé : "Bah, ne pas essorer correctement une serpillière de temps en temps ne fera pas de différence." Mais depuis, j’ai pris conscience que notre corps est précieux et qu’un accident peut survenir à tout moment. Et tout aussi important : osez demander du matériel ergonomique à vos clients et dites-leur ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. Les clients sont très compréhensifs et vous aideront volontiers. Mais ils doivent évidemment le savoir. Alors, osez leur parler.”

Une attention particulière pour la sécurité et la santé

Nous organisons des formations spécifiques pour éviter autant que possible les problèmes de santé à nos aide-ménagères. Toutes les nouvelles recrues chez Partena et OZ Aide-ménagère et Repassage bénéficient d’une formation de deux jours et de toutes les informations nécessaires pour commencer à travailler en toute sécurité et sans surcharge physique. Ce dernier point est très important, parce que le nettoyage exige beaucoup de l’organisme. La formation en ergonomie répond à ce besoin, et aide les aide-ménagères à éviter les symptômes douloureux sur le long terme.

 

Autres articles

Delphine a franchi le pas d'aide-ménagère à soignante

Delphine a fait des études d'aide-soignante, mais a commencé à travailler comme aide-ménagère. Elle avait toujours envie de s'investir dans le secteur des soins. C'est pourquoi elle a franchi le pas, en troquant son statut d'aide-ménagère contre celui d'aide-soignante chez Partena et OZ. Elle nous raconte son expérience.

L’aide-ménagère en temps de coronavirus

Eline Roose travaille déjà depuis 4 ans comme aide-ménagère chez Partena Aide à domicile. Après un mois passé chez elle en raison des mesures sanitaires liées au coronavirus, elle a  repris le travail fin avril. Une expérience particulière, dans un nouveau monde corseté par les directives et les mesures de sécurité. Découvrez son récit ici.