Voici comment demander un congé parental

Le temps passe très (trop) vite avec un petit bout à la maison. Il faut donc en profiter au maximum. Vous aimeriez passer plus de temps avec votre/vos enfant(s) ? Le congé parental peut être une option. Mais en quoi consiste-t-il et comment le demander ?
Voici comment demander un congé parental

Votre bébé va à la crèche, mais vous aimeriez vous occuper vous-même de votre petit bout un jour par semaine ? Vous souhaitez être disponible pour les vacances d'été de vos enfants ? Le congé parental est une solution idéale pour ces situations et bien d'autres. 

Qu'est ce que le congé parental ?

Le congé parental est un congé prévu par la loi qui vous permet de ne pas travailler, de travailler à mi-temps ou de travailler à quatre cinquièmes du temps pendant une période déterminée. Il ne faut pas le confondre avec le crédit-temps dans le secteur privé, ni l'interruption de carrière dans le secteur public.

Pour qui ?

Vous pouvez prendre un congé parental pour tout enfant dont vous êtes le parent. Le père et la mère y ont donc droit. Tout comme un parent qui a reconnu l'enfant ou un parent adoptif. Sachez que vous avez des droits en tant que travailleuse. Si vous êtes victime de discrimination au travail en raison de votre grossesse ou de votre maternité, vous pouvez le signaler.

Quelle sont les conditions ?

Les parents ont droit à un congé parental pour chaque enfant tant qu'il n'a pas encore atteint l'âge de 12 ans. Il n'est pas possible de transférer une partie ou la totalité de votre congé parental à votre partenaire. Il existe une exception par rapport à l'âge de l'enfant. Si l'enfant souffre d'un handicap, vous avez le droit de prendre un congé parental jusqu'à ce qu'il ait 21 ans. 

Dans le secteur privé, il existe une condition supplémentaire. Vous devez travailler pour l'employeur pendant au moins 12 mois au cours des 15 mois précédant le début du congé parental. À partir du moment où vous demandez un congé parental jusqu'à trois mois après la fin du congé, le salarié est protégé contre le licenciement.

Quelles possibilités ?

Vous pouvez déterminer vous-même - dans les limites fixées - ce que sera votre congé parental.

  1. Vous pouvez ne pas travailler du tout pendant quatre mois. Vous pouvez aussi prendre le congé par mois, donc par exemple un mois après le repos de maternité et les trois mois restants à un autre moment de votre carrière
  2. Vous pouvez aussi travailler à mi-temps pendant une période de huit mois. Vous pouvez adopter cette formule par périodes de deux mois.
  3. Vous pouvez aussi travailler à quatre cinquièmes pendant une période de 20 mois. Vous pouvez adopter cette formule par périodes de cinq mois.

Il est enfin parfaitement possible de combiner les différentes formules. Par exemple, vous pouvez ne pas travailler pendant un mois, puis travailler à raison d'un quatre cinquièmes temps pendant 15 mois.

L'employeur ne peut pas refuser le congé parental, mais peut le reporter pour un maximum de six mois. Seulement s'il peut prouver que l'entreprise serait en difficulté pendant votre congé parental.

Indemnités et prime d'encouragement

Si vous prenez un congé parental, vous percevrez un revenu de remplacement de l'Office National de l'Emploi (ONEM). Si vous répondez à certaines conditions, vous pouvez aussi prétendre à une prime d'encouragement (site en néerlandais) du gouvernement flamand. Ces conditions peuvent différer en fonction du secteur dans lequel vous travaillez.

Comment demander votre congé parental ?

Si vous avez l'intention de prendre un congé parental, vous devez en informer votre employeur par écrit. Vous pouvez le faire par e-mail ou par courrier. Comme indiqué précédemment, l'employeur peut reporter la prise du congé parental pour une période de maximum six mois.

 La 'vraie' demande de congé parental se fait au moyen d'un formulaire de demande officiel de l'ONEM. Votre employeur et vous complétez ce document, et vous l'envoyez par courrier recommandé au bureau local de l'ONEM dans les deux mois suivant le début du congé.

Attention, si vous envisagez de fractionner votre congé parental, vous devrez recommencer la procédure de demande pour chaque période.

Autres articles

Les jeunes et le cannabis

Informer vos ados sur les risques liés à l’usage du cannabis n’est pas un luxe superflu. Que doivent savoir les parents à propos du cannabis ? Découvrez les questions les plus fréquemment posées.
17 juin 2019

11 heures de gaming par semaine chez les jeunes

Les jeunes consacrent en moyenne 11 bonnes heures par semaine aux jeux vidéo : sur leur smartphone, tablette, console ou PC. Cela ne signifie pas qu'ils sont accros au jeu, mais il est néanmoins important de rester vigilant et d’en parler avec eux. Telle est la conclusion d'une enquête menée par les Mutualités Libres auprès de 976 jeunes âgés de 12 à 23 ans.