Delphine a franchi le pas d'aide-ménagère à soignante

Delphine a fait des études d'aide-soignante, mais a commencé à travailler comme aide-ménagère. Elle avait toujours envie de s'investir dans le secteur des soins. C'est pourquoi elle a franchi le pas, en troquant son statut d'aide-ménagère contre celui d'aide-soignante chez Partena et OZ. Elle nous raconte son expérience.
Delphine a franchi le pas d'aide-ménagère à soignante

Le microbe des soins aux personnes

“Mon diplôme de soignante en poche, j'ai commencé à travailler dans une maison de repos et de sois près de chez moi. Mais il n'y avait pas de poste d'aide-soignante à pourvoir à ce moment-là. Des raisons personnelles m'ont amenée à passer au statut d'aide-ménagère chez Partena et OZ.”

Delphine aimait son travail d'aide-ménagère, et en retirait beaucoup de satisfaction auprès de la plupart des clients, mais… le microbe des soins aux personnes continuait de l'habiter.

“Je pensais souvent à retravailler comme aide-soignante, mais j'avais du mal à 'abandonner' mes clients. J'avais le sentiment de les laisser dans le pétrin.” Delphine a finalement fait son choix. “J'ai toujours rêvé de travailler comme aide-soignante, et ai donc choisi ce que je préfère faire.” 

Faire la différence dans la vie d'autrui

Que ce soit comme aide-ménagère ou comme aide-soignante, c'est l'aspect 's'occuper de' qui apporte beaucoup de satisfaction à Delphine.

“Mon travail dépend de ce que le client désire et de ce qui est nécessaire, ce qui assure beaucoup de variété. Je ne travaille pas seulement avec des aînés, mais aussi avec de jeunes mamans pour les soins après accouchement, ou encore auprès de personnes dépendantes, que j'aide dans leur ménage, pour cuisiner, faire leurs courses, et leur offrir une oreille attentive…J'aime être là pour quelqu'un. Comme soignante, on essaie de faire la différence dans la vie des gens.

"Je n'ai regretté à aucun moment d'avoir changé de voie. J'ai été très bien guidée et entourée lors de la phase de transition entre les deux fonctions. Je me suis directement sentie très à l'aise au sein d'une équipe de très chouettes collègues. J'espère pouvoir encore exercer ce travail pendant de très nombreuses années."

Autres articles

L’ergonomie ? Aussi pour votre aide-ménagère !

On ne s’en rend pas toujours compte, mais votre employeur déploie de réels efforts pour garantir votre santé au travail. Pensez, par exemple, à votre table de travail au bureau, qui a été ajustée de manière ergonomique. Partena et OZ Aide-ménagère et Repassage veille aussi à ce que votre aide-ménagère soit parfaitement informée pour travailler dans le respect des règles d’ergonomie. Et c'est absolument nécessaire, comme l'a constaté notre aide-ménagère Tara. Un accident peut survenir à tout moment.

L’aide-ménagère en temps de coronavirus

Eline Roose travaille déjà depuis 4 ans comme aide-ménagère chez Partena Aide à domicile. Après un mois passé chez elle en raison des mesures sanitaires liées au coronavirus, elle a  repris le travail fin avril. Une expérience particulière, dans un nouveau monde corseté par les directives et les mesures de sécurité. Découvrez son récit ici.