ActuFamille
21 janvier 2021

partagez

Le congé de naissance et le congé d’adoption élargis progressivement

Bonne nouvelle pour les futurs papas et coparents : le congé de paternité ou le congé de naissance pour les coparents est élargi. Ils passent concrètement de 10 à 15 jours pour les enfants nés depuis le 1er janvier 2021. Il y a aussi du neuf en 2021 pour le congé d’adoption : le volet “semaines complémentaires” passe de 1 à 2 semaines.
 

Congé de paternité: extension en 2 phases

Jusqu’ici le congé de paternité/de naissance pour les coparents était de 10 jours. Ceci vaut toujours pour les enfants nés avant le 1er janvier 2021. 
  • Pour les naissances depuis le 1er janvier 2021, le congé est prolongé de 5 jours, et passe de 10 à 15 jours.
  • Dans une phase ultérieure, le congé de paternité sera encore étendu : pour les naissances à partir du 1er janvier 2023, le congé sera encore prolongé de 5 jours, et passera ainsi à un total de 20 jours.
Ces jours ne doivent pas nécessairement être pris en 1 fois. Vous pouvez les prendre librement dans la période de 4 mois suivant l’accouchement.
Pour en savoir davantage sur le congé de paternité et le congé de naissance : les conditions, les aspects pratiques et la demande.

Le congé d’adoption a aussi été étendu

Le congé d’adoption sera aussi été étendu au cours des prochaines années. Le congé de base reste identique, mais le nombre de semaines complémentaires qui peuvent être demandées augmente. Une semaine s’ajoutera tous les 2 ans. 

Concrètement pour 2021 : 

  • Les salariés et les indépendants ont droit à un congé d’adoption de base d’au maximum 6 semaines.
  • Depuis le 1er janvier 2021, vous pouvez prolonger cette période de 2 semaines. Cette période peut être partagée entre les partenaires. 

Découvrez toutes les infos sur le développement ultérieur, les conditions et la demande du congé d’adoption :

 

Article tags: