Actu Famille
17 juin 2019

partagez

11 heures de gaming par semaine chez les jeunes

Les jeunes consacrent en moyenne 11 bonnes heures par semaine aux jeux vidéo : sur leur smartphone, tablette, console ou PC. Cela ne signifie pas qu'ils sont accros au jeu, mais il est néanmoins important de rester vigilant et d’en parler avec eux. Telle est la conclusion d'une enquête menée par les Mutualités Libres auprès de 976 jeunes âgés de 12 à 23 ans. 

Quelles conséquences pour la santé ?

Pour 1 jeune sur 2, les jeux vidéo sont simplement une façon de "passer le temps". Ils sont toutefois aussi conscients de leurs effets négatifs. Et c’est une bonne nouvelle, car un peu plus de 6 jeunes sur 10 déclarent avoir déjà éprouvé au moins une forme de douleur physique résultant du gaming : aux yeux (28 %), au cou/à la nuque (23 %), à la tête (22 %), au pouce (16 %) ou au bras (12 %). En outre, plus de la moitié des jeunes s’est déjà senti dans un état émotionnellement négatif suite à leur utilisation des jeux vidéo.

Rester vigilant et conclure de bons accords

Soyons clairs, seul un minuscule pourcentage des jeunes développe une réelle dépendance aux jeux vidéo. Il est toutefois important d'être attentif aux symptômes qui se manifestent en cas d’excès.

Les Mutualités Libres plaident pour une stratégie de prévention efficace, accompagnée des informations nécessaires et d’une sensibilisation ciblée. Pour Yves Collard, expert et formateur à l’éducation aux médias, le jeu vidéo réclame et développe attention et concentration prolongées, il est donc à alterner avec d’autres activités plus physiques. Il favorise le développement d’une mémoire de travail et  multitâches.

Besoin d’aide ? 

Parler avec ses enfants n’est pas toujours aussi facile qu’on le croit. Vous ne savez où exactement poser les limites face au comportement de votre enfant ? L’éducation de vos enfants est cause de stress ? Appelez gratuitement la Ligne d’écoute Partena (T. 0800 88 0 81). Un psychologue clinicien agréé sera à votre écoute et vous conseillera sur la meilleure façon d’aborder certaines situations. En tant que client de la Mutualité Partena, vous avez droit chaque année à 5 entretiens gratuits de 45 minutes à une heure.

Plus d’infos

Jetez un coup d'œil sur www.mloz.be.

Autres articles

15 juin 2021

15 min d'activité physique à la crèche, c'est tout bon pour le développement moteur

L'UGent et la VUB viennent de terminer une étude pilote prometteuse dans les crèches de Partena et OZ. Elle a non seulement montré qu'un quart des enfants âgés de 1 à 3 ans obtenaient des résultats inférieurs aux valeurs de référence en matière de motricité. Mais elle a aussi montré que lorsque le personnel de la crèche exerçait la motricité pendant 15 minutes par jour, les enfants faisaient des progrès rapides, au sens propre comme au sens figuré.  Toutes les parties se rejoignent pour demander que l'on travaille sur la qualité des exercices de motrocité dans me secteur de l'accueil des enfants

Voici comment demander un congé parental

Le temps passe très (trop) vite avec un petit bout à la maison. Il faut donc en profiter au maximum. Vous aimeriez passer plus de temps avec votre/vos enfant(s) ? Le congé parental peut être une option. Mais en quoi consiste-t-il et comment le demander ?