ActuAutonomie
08 août 2019

partagez

Quatre personnes âgées vulnérables sur dix ne peuvent pas compter sur une assistance dans leurs activités quotidiennes

Dans notre pays, une personne âgée sur huit est limitée dans ses activités quotidiennes. Quatre de ces personnes âgées vulnérables sur dix n’ont pas pu compter sur une aide en 2018. C'est ce que révèle la nouvelle Enquête de Santé de Sciensano.

Préparer les repas, faire les courses

Beaucoup de personnes âgées dans notre pays disent se sentir limitées pour des raisons de santé dans leurs gestes quotidiens (maison, jardin, lit ou fauteuil). Environ 4 personnes âgées vulnérables sur 10 n'ont reçu aucune aide en 2018, alors que, selon Sciensano, au moins 20 % d'entre elles en auraient vraiment besoin. Nombre d’entre elles sont également limitées dans leurs tâches telles que la cuisine, les courses, l'utilisation du téléphone, etc. Ici aussi, 1 sur 4 dit qu'elle ne peut compter sur aucune aide. 

Prévention et aidants proches

Sciensano demande en premier lieu une politique de prévention forte pour que les personnes âgées restent actives et en bonne santé le plus longtemps possible. En outre, il est également nécessaire d'élargir et de mieux soutenir les soins fournis par les aidants proches et les soins à domicile. Une détection précoce de la vulnérabilité des personnes âgées est également nécessaire pour éviter de graves problèmes de santé par la suite. 

Plus d’infos

Découvrez tous les résultats de l’Enquête de Santé de Sciensano

 

 

Autres articles

Types d'incontinence

L’incontinence, c’est l’incapacité de retenir l’écoulement de l’urine ou des selles. Mais quelles sont les différentes formes d’incontinence ?