Actu Autonomie
16 juillet 2020

partagez

Devenez donneur d’organes en quelques clics

Plus besoin de vous rendre à la commune pour devenir donneur d’organes après votre décès. Depuis le 1er juillet 2020, il suffit d’enregistrer votre volonté sur le portail www.masanté.be ou de demander à votre médecin. Le système devient également plus précis et vous permet d’indiquer vos préférences concernant le reste du matériel corporel humain tel que les os et les vaisseaux sanguins. 
Devenez donneur d’organes en quelques clics

Enregistrement en ligne  

En Belgique, vous êtes potentiellement donneur d'organes, à moins de vous y être opposé explicitement au cours de votre vie. Dans la pratique, les médecins ne prélèvent aucun organe sans avoir, au préalable, contacté vos proches pour vérifier quelle était votre volonté.

Depuis le 1er juillet, vous pouvez non seulement enregistrer votre volonté auprès de la commune, mais aussi avec l’aide de votre médecin ou sur www.masanté.be. Pour vous enregistrer en ligne, vous devez d'abord vous inscrire sur le portail masanté avec votre carte d’identité ou via itsme.

Qu’en est-il du matériel corporel humain ? 

Jusqu'à présent, l'enregistrement en tant que donneur d'organes s'appliquait automatiquement à d'autres matières du corps humain.

Mais à partir de maintenant, vous pouvez préciser votre préférence pour les options suivantes :  

  • Don d'organes pour transplantation dans le corps d’une autre personne.
  • Don de matériel corporel humain tel que les os ou les vaisseaux sanguins : 
    • A utiliser pour un patient qui en a besoin
    • A utiliser pour la production de médicaments ou de traitements innovants
    • A utiliser pour la recherche scientifique, par exemple pour mieux identifier la cause d’une affection ou pour trouver de nouveaux traitements. 
 

Autres articles

Pourquoi choisir Partena et OZ Aide familiale ?

Si vous n’êtes plus tout à fait solide sur vos jambes, peinez à assurer les tâches ménagères ou avez besoin d’un supplément d’aide, Partena et OZ Aide familiale est là pour vous aider. Nos soignants viennent à votre domicile une ou plusieurs fois par semaine pour vous aider dans votre ménage, faire les courses ou vous aider dans vos soins personnels. Mais quelle est la valeur ajoutée des soins à domicile ? Pour apporter une réponse à cette question, nous avons interrogé deux de nos clients et leurs soignantes. 
04 mai 2021

41% des plus de 75 ans prennent plus de 5 médicaments par jour

Une étude des Mutualités Libres montre qu’environ 4 personnes âgées de plus de 75 ans sur 10 prennent au moins 5 médicaments (remboursés) à long terme. Les chiffres montrent également que plusieurs médecins et pharmaciens sont impliqués dans la prescription et la délivrance de médicaments à un même patient.

Theresia (88) et soignant à domicile Annick forment une bonne équipe

Lorsque le mari de Theresia a atterri à l’hôpital, l’équipe soignante a posé un ultimatum : il  ne pourrait rentrer à son domicile qu’une fois que des aides auraient été organisées autour de lui. La tâche était devenue trop lourde pour sa fille Anne-Marie (63), et c’est là que les services d’aide à domicile de Partena et OZ sont intervenus, en la personne d’Annick, qui s’est immédiatement très bien entendue avec Theresia.