ActuAutonomie
23 novembre 2017

partagez

Détecter les personnes âgées isolées grâce à leur voix ? C'est possible !

'Bien sûr, tout va bien.' Mais la personne âgée qui le dit le pense-t-elle vraiment ? Le projet Mi.Babbel le vérifie en analysant le son de la voix. Il est alors possible de détecter de manière plus ciblée la solitude et l’isolement, dissimulés ou passés sous silence.

Un projet pilote révolutionnaire

Le CPAS de Knokke-Heist mène actuellement un projet pilote destiné à détecter les personnes âgées esseulées : Mi.Babbel. Comment cela fonctionne-t-il ? Une téléphoniste appelle les personnes de plus de 65 ans isolées et leur demande comment elles vont. Il ne s’agit pas d’une conversation anodine, car un ordinateur écoute également les interlocuteurs. Il analyse les mots et la voix de la personne en ligne et indique en temps réel s’il existe un risque que celle-ci souffre de solitude et d’isolement. 

La voix ne ment pas

Tremblement des cordes vocales, rythme de parole, volume, temps d’arrêt entre les phrases,... la voix est une véritable mine d’informations. "Précédemment, différentes enquêtes ont montré qu’on pouvait déterminer avec 70 % de certitude si une personne était ennuyée, heureuse ou fâchée sur la base de sa voix", explique Kris Demuynck, professeur en traitement de la voix et de l’audio à l’UGent. 
 

Autres articles

Types d'incontinence

L’incontinence, c’est l’incapacité de retenir l’écoulement de l’urine ou des selles. Mais quelles sont les différentes formes d’incontinence ?