Actu Autonomie
23 mai 2016

partagez

Démence : mettre l'accent sur cette maladie lors des formations médicales

Le nombre de cas de démence aura triplé d'ici 2050. En outre, seuls 20 à 50 % des cas sont diagnostiqués, souvent de manière tardive. C'est pourquoi le Conseil Supérieur de la Santé plaide pour accorder plus d'attention à cette maladie pendant la formation des médecins et autres prestataires de soins.

Une formation continue sur la démence

Apprendre à reconnaître les symptômes, être au courant des différents traitement, ... : il est important que les médecins et prestataires de soins soient suffisamment informés des aspects multiples de la démence. La maladie est en effet un problème complexe et comporte des impacts humains, sociaux et éthiques. Selon le Conseil Supérieur de la Santé, des formations spécifiques sur la démence doivent être dispensées. Une formation continue sur la maladie serait préférable à une seule journée de cours. Les médecins et le personnel soignant pourront ainsi reconnaître plus rapidement la démence et proposer les meilleurs soins possibles.

Pour le grand public aussi ...

Les médecins ne sont pas les seuls à devoir être bien informés sur la démence. Le Conseil Supérieur de la Santé insiste pour que toute la société puisse avoir une image claire de la maladie. C'est de cette manière que l'entourage proche d'un patient pourra en détecter les signes à temps. La sensibilisation est également importante pour lutter contre la stigmatisation fréquente qui frappe les malades. 

Plus d'info !

Consultez le site du Conseil Supérieur de la Santé.

Article tags:

Autres articles

Les meilleurs soins en cas de démence

Si vous connaissez une personne atteinte de démence ou si vous êtes aidant proche, notre Service Action Sociale peut faire beaucoup pour vous. Suivons l'ergothérapeute Katja de Cordt alors qu'elle établit un plan de soins pour Jossé et Maurice.

Pourquoi choisir Partena et OZ Aide familiale ?

Si vous n’êtes plus tout à fait solide sur vos jambes, peinez à assurer les tâches ménagères ou avez besoin d’un supplément d’aide, Partena et OZ Aide familiale est là pour vous aider. Nos soignants viennent à votre domicile une ou plusieurs fois par semaine pour vous aider dans votre ménage, faire les courses ou vous aider dans vos soins personnels. Mais quelle est la valeur ajoutée des soins à domicile ? Pour apporter une réponse à cette question, nous avons interrogé deux de nos clients et leurs soignantes. 
04 mai 2021

41% des plus de 75 ans prennent plus de 5 médicaments par jour

Une étude des Mutualités Libres montre qu’environ 4 personnes âgées de plus de 75 ans sur 10 prennent au moins 5 médicaments (remboursés) à long terme. Les chiffres montrent également que plusieurs médecins et pharmaciens sont impliqués dans la prescription et la délivrance de médicaments à un même patient.