Nouvelles

Un Belge sur deux passe chaque année un examen d’imagerie médicale

Radiographies, scanners, échographies,… Près d’un Belge sur 2 passe chaque année un examen d’imagerie médicale. Ce type d’examen a augmenté de 3,7 % entre 2006 et 2015. Ces statistiques sont extraites des chiffres les plus récents de l’Atlas AIM regroupant toutes les données mutualistes. 

Hausse du nombre d’examens

Entre 2006 et 2015, le nombre d’examens d’imagerie médicale est passé de 53,1 % à 56,8 %, ce qui revient pratiquement à dire que la moitié des Belges passe tous les ans une radiographie, un scan ou une échographie.

On note toutefois quelques (petites) différences régionales. En 2015, 51,2 % des Bruxellois, 55,1 % des Flamands et 58,1 % des Wallons ont dû passer un examen d’imagerie médicale. Par rapport à 2006, il n’y a qu’à Bruxelles que ce pourcentage a baissé. Les différents types d’imagerie médicale ont d’ailleurs quasiment tous connu une hausse. 

Point d’attention pour la politique

Selon l’Agence Intermutualiste (AIM), ces chiffres en augmentation sont un signal pour les autorités. Une exposition excessive aux rayonnements ionisants entraîne en effet certains dangers. Pourtant, le nombre de personnes qui ont, par exemple, réalisé un CT-scan ne cesse d’augmenter : 10,3 % en 2006 contre 12,6 % en 2015.

La communication entre le médecin et le patient est primordiale pour éviter une exposition inutile aux rayons. Il est conseillé d’entamer le dialogue avec votre médecin généraliste ou dentiste, afin de discuter des avantages de l’examen par rapport aux risques pour votre santé.

 

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé, des conseils et les actualités du secteur.

1 Belge sur 5 pense que les vaccins ne sont pas fiables

Nouvelles 11 juillet 2019

Parmi les plus mauvais élèves

"Les vaccins sont fiables". 8 % des participants à cette étude sont "fortement en désaccord" avec cette affirmation et 13 % "plutôt en désaccord". 1 Belge sur 5 ne croit donc pas que les vaccins sont fiables, ce qui fait de nous l'un des pays qui remet le plus en question l’innocuité des vaccins. Ce n'est que dans 5 des 144 pays étudiés qu'il y a encore plus de personnes qui doutent de l'innocuité des vaccins. La France est en tête avec 33 %.

Surtout dans les pays riches

A l’échelle mondiale, en moyenne 7 % des participants ont des doutes sur l'innocuité des vaccins. Cette défiance est particulièrement grande dans les pays relativement riches. Les pays qui ont le plus confiance dans la fiabilité des vaccins sont le Bangladesh et l'Égypte (97 % chacun). Au Rwanda, ce sont même 99 % des participants qui croient en leur efficacité.

Plus d’infos

Vérifiez vous-même vos vaccinations

Vous avez des doutes par rapport aux vaccinations que vous avez reçues dans le passé ? Vous pouvez le vérifier vous-même en ligne sur le site des autorités Masante.belgique.be. Si vous n’y trouvez pas les informations recherchées, demandez conseil à votre médecin généraliste, qui vous indiquera si vous avez besoin de vaccinations.

faites-vous rembourser votre vaccin

En tant que membre de la Mutualité Partena, vous bénéficiez pour tous les types de vaccinations, d'un remboursement de 80% des vaccins achetés, jusqu'à concurrence de 25 euros par an

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena