Nouvelles

Renforcement du régime de congé d'adoption depuis 2019

Depuis le 1er janvier 2019, le droit au congé d'adoption a été considérablement étendu, tant pour les salariés que pour les indépendants. La durée maximale du congé ne dépend plus de l'âge de l'enfant adopté. Chaque parent adoptif a maintenant toujours droit à un congé d'adoption d'une durée maximale de 6 semaines. Voici en bref les changements les plus importants !

Plus de limite d’âge

L'enfant adopté avait-il 3 ans ou plus au début du congé d'adoption ? Auparavant, vous aviez droit à un maximum de 4 semaines de congé au lieu de 6. Désormais, la durée maximale du congé ne dépend plus de l'âge de l'enfant. Chaque parent adoptif a droit à un maximum de 6 semaines.

Autre nouveauté importante : le droit au congé d’adoption ne prend plus fin au 8e anniversaire de l’enfant. Cette limite d'âge a été supprimée et le droit au congé d'adoption s'applique à l'adoption de tout enfant mineur.

Extension progressive

La durée maximale du congé d'adoption sera encore prolongée au cours des prochaines années. Depuis le 1er janvier 2019, vous pouvez prendre une semaine supplémentaire et tous les 2 ans, une nouvelle semaine supplémentaire sera ajoutée jusqu'à un maximum de 5 semaines supplémentaires en 2027. Ces semaines supplémentaires ne peuvent toutefois être prises que par un seul parent.

De plus, le congé d'adoption est doublé à 12 semaines pour l'adoption d'un enfant handicapé et chaque parent peut prendre 2 semaines supplémentaires pour l'adoption simultanée de plusieurs enfants.

Plus d’infos ?

En savoir plus sur le congé d'adoption.

 

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé, des conseils et les actualités du secteur.

Pas de visite chez le dentiste pendant 3 ans pour 1 personne sur 3 parmi les plus de 70 ans

Nouvelles 17 juillet 2019

Entre 2015 et 2017, 1 personne âgée sur 3 de plus de 70 ans n'est pas allée du tout chez le dentiste. Ce sont surtout les personnes âgées dépendantes qui ne reçoivent pratiquement pas de soins bucco-dentaires (préventifs). Les Mutualités Libres préconisent une politique structurée en matière de soins bucco-dentaires pratiqués dans les centres de soins résidentiels et plaident pour que les hygiénistes dentaires exercent un rôle concret.

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena