Nouvelles

Pollution de l’air : deux fois plus de décès qu’on ne le pensait

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la pollution atmosphérique est responsable de 4,2 à 4,5 millions de décès supplémentaires par an. D’après le European Heart Journal, des chercheurs allemands ont toutefois montré que le nombre de décès est en réalité deux fois plus élevé.

8,8 millions de morts

En réalité, il ne s’agit pas de 4,2 ou 4,5 millions de décès dus à la pollution atmosphérique, mais de 8,8 millions. C'est le chiffre avancé par les chercheurs allemands après leur recherche. Cette étude basée sur un nouveau modèle permet de mieux cartographier l'interaction entre les différentes sources de pollution, les processus atmosphériques, notre exposition à la pollution et les taux de mortalité. La plupart des décès sont causés par des maladies cardiovasculaires, comme des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux. La pollution de l'air peut en effet accélérer le risque chez les patients cardiaques. 

En Europe aussi

Des études antérieures avaient démontré que ce sont les pays en développement qui comptent le plus de victimes de la pollution atmosphérique, mais cette affirmation a également été remise en perspective par les chercheurs allemands. En Europe, la pollution de l'air est responsable de 800.000 décès par an, principalement en raison de la combinaison d'une mauvaise qualité de l'air et d'une forte densité de population. Les chercheurs appellent à un passage plus rapide aux sources d'énergie verte et à une réduction des émissions provenant du trafic automobile, de l'industrie et de l'agriculture.

Plus d’infos

Signez pour le climat et notre avenir sur Sign For My Future.

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé, des conseils et les actualités du secteur.

Non, Google n'est pas médecin

Nouvelles 3 mai 2019

La salle d'attente du docteur Google est pleine à craquer. Nous cherchons de plus en plus d’informations en ligne sur la santé. Une nouvelle campagne de l'association de médecins généralistes Domus Medica et de Bayer met le public en garde contre les dangers possibles de cette pratique. 

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena