Nouvelles

Pas plus de 5.000 euros de suppléments d'honoraires pour un enfant gravement malade

Les hôpitaux ne pourront bientôt plus facturer des suppléments d'honoraires dépassant 5.000 euros pour les enfants gravement malades en chambre particulière. C’est en effet ce qui a été convenu dans l’accord médico-mutualiste 2018-2019 sur les tarifs.

Suppléments d’honoraires en constante augmentation

Selon les chiffres de l’Agence Intermutualiste (AIM), les suppléments d'honoraires dans les hôpitaux ont augmenté de 6,5 % entre 2006 et 2015. En 2015, 7.037 patients devaient débourser plus de 5.000 euros, en plus des honoraires remboursés. 1.149 d’entre eux ont reçu une facture d’environ 10.000 euros et chez 16 d’entre eux, elle s’élevait même à plus de 30.000 euros.

A la demande de la ministre De Block, ce point a été repris dans l’accord médico-mutualiste 2018-2019 sur les tarifs. Cet accord précise que les hôpitaux ne pourront plus facturer plus de 5.000 euros de suppléments pour les enfants gravement malades en chambre particulière.

Aussi pour d’autres groupes sensibles

Pour l’AIM, ce plafond de 5.000 euros doit également être appliqué à d’autres groupes sensibles. "Pour les autres groupes, des propositions sont attendues pour le 30 juin. Nous pensons aux patients transplantés, aux affections rares et aux polytraumatisés". Il a également été convenu avec les médecins que les suppléments d'honoraires n’augmenteront pas cette année ni l’année prochaine.
 

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog Bon pour vous des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé. Conseils, actualités du secteur, infos sur nos ateliers et séances d’info.

Sprays nasaux : avec et sans ordonnance

Nouvelles 8 décembre 2016

Récemment, les autorités ont décidé que les sprays nasaux contenant des corticoïdes seraient disponibles en vente libre, donc sans prescription du médecin. Après avoir été critiquée en raison du prix plus élevé de ces types de spray, cette mesure leur accorde maintenant un double statut. Ils seront disponibles avec ordonnance et sans. 

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena