Nouvelles

Le TDA/H est un véritable trouble du développement, pas une lubie

Le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) est un véritable trouble du développement du cerveau. Ce n'est pas une notion fourre-tout pour les enfants pénibles qui ne restent pas en place. Vous avez pu le lire dans De Standaard : une nouvelle étude internationale permet d'en finir avec tous les préjugés sur le TDA/H.

Certaines parties du cerveau sont plus petites

Une équipe internationale de chercheurs a analysé plus de 3.200 scanners cérébraux de personnes atteintes ou non de TDA/H. Résultat ? Des parties spécifiques du cerveau sont plus petites chez les personnes souffrant du TDA/H. Il s'agit des parties dont les fonctions sont liées aux comportements problématiques des patients touchés par le trouble. "Les différences sont du même ordre que pour les autres troubles psychiques. Il n'y a aucune raison de ne pas prendre le TDA/H au sérieux ou de le réduire à une tendance à la mode", explique la chercheuse Martine Hoogman (Université Radboud de Nimègue).

Une plus grande différence chez les enfants

Autre élément marquant : c'est chez les enfants que les différences au niveau du cerveau sont les plus flagrantes. Plus l'âge des participants à l'étude était avancé, plus les différences entre les personnes avec et sans TDA/H étaient réduites. Preuve que le cerveau des enfants atteints du trouble n'arrive à maturité que plus tard et qu'il s'agit bien d'un trouble du développement.

Plus d'infos ? 
Surfez sur le site de l’asbl TDA/H Belgique !

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé, des conseils et les actualités du secteur.

La chirurgie de l'obésité, aussi pour les jeunes ?

Nouvelles 5 juillet 2019

Actuellement, seuls les adultes qui répondent à certaines conditions reçoivent un remboursement pour la chirurgie de l'obésité. Les jeunes devraient-ils également y avoir droit ? Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) estime qu'une telle extension du remboursement est une bonne idée.

11 heures de gaming par semaine chez les jeunes

Nouvelles 17 juin 2019

Les jeunes consacrent en moyenne 11 bonnes heures par semaine aux jeux vidéo : sur leur smartphone, tablette, console ou PC. Cela ne signifie pas qu'ils sont accros au jeu, mais il est néanmoins important de rester vigilant et d’en parler avec eux. Telle est la conclusion d'une enquête menée par les Mutualités Libres auprès de 976 jeunes âgés de 12 à 23 ans. 

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena