Nouvelles

Le recours aux antidouleurs puissants continue d’augmenter

80 millions de doses, c’est le nombre d’antidouleurs puissants qui ont été vendus dans les pharmacies belges l’an dernier. Entre 2010 et 2016, le nombre d’utilisateurs a augmenté d’un tiers. C'est ce que révèlent des chiffres de l'INAMI, que le Newsblad a pu consulter. 

Fentanyl, tramadol, oxycodone…

De plus en plus de personnes se tournent vers les antidouleurs puissants dans notre pays. Les chiffres de l'INAMI montrent que le nombre d'utilisateurs a augmenté d'un tiers entre 2010 et 2016. C’est l’oxycodone qui a connu l’augmentation la plus forte : le nombre de consommateurs de cet antidouleur a augmenté de 7 % l’an passé pour atteindre 78.000.

C’est près de trois fois plus qu’en 2011. Le produit le plus couramment utilisé demeure le tramadol. Les experts tirent la sonnette d'alarme, car ces antidouleurs puissants peuvent créer une dépendance. 

L’information reste nécessaire

Même si le recours à de puissants antidouleurs est la solution indiquée, le contrôle après la sortie de l’hôpital est souvent insuffisant. Et c’est là qu’apparaissent régulièrement des problèmes.
Professeur Bart Morlion, expert de la douleur à l'UZ Leuven

Au cours des derniers mois, l'INAMI a parcouru tout le pays pour sensibiliser les médecins et les pharmaciens aux dangers de ces produits. Cette information demeure très importante. Le professeur Bart Morlion, expert de la douleur à l'UZ Leuven, souligne que ce médicament est encore parfois prescrit inutilement. "Et si c'est la bonne option, il y a souvent trop peu de contrôle après la sortie de l'hôpital".

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé, des conseils et les actualités du secteur.

Médicaments et conduite : un cocktail dangereux

Nouvelles 19 avril 2019

Prendre des médicaments avant de prendre le volant n’est pas sans risque. Beaucoup de médicaments ont en effet une influence néfaste sur la conduite. C’est pourquoi l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) recommande de toujours lire d’abord la notice.

1 jeune sur 2 se sent esclave de son smartphone

Nouvelles 7 décembre 2018

Les jeunes ne peuvent pas se passer de leur smartphone. Au point que la moitié d'entre eux estiment en être esclaves. En même temps, les ados voient leur smartphone comme un gisement d'avantages qu'ils utilisent à l'école, chez eux, entre amis, ... C'est ce que révèle une enquête des Mutualités Libres auprès de 976 jeunes de 12 à 23 ans, interrogés sur leur bien-être numérique.

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena