Nouvelles

Diminution des amputations chez les diabétiques en 10 ans

Il y a 10 ans, on pratiquait 7 fois plus d’amputations totales du pied chez les patients diabétiques que dans le reste de la population. Heureusement, le nombre d'opérations a diminué d'un tiers depuis lors. C'est la conclusion d'une nouvelle étude de l'Agence InterMutualiste (IMA).

Diminution significative

Le diabète peut engendrer diverses complications au cœur et aux vaisseaux sanguins, aux yeux, aux reins et aux pieds. Ce dernier cas peut même entraîner une amputation d'une partie du pied voire de sa totalité. De 2009 à 2013, le nombre d'amputations totales du pied chez les patients diabétiques a considérablement diminué : de 42,3 à 29,9 pour 100.000 patients. Chez les personnes non diabétiques, les chercheurs n'ont, en revanche, pas constaté de diminution significative du nombre d'amputations totales du pied.

Approche spécialisée

Les plaies et autres problèmes au pied nécessitent une approche spécialisée. C'est pourquoi, 35 cliniques du pied diabétique sont reconnues dans notre pays à l’heure actuelle. Les patients y reçoivent un traitement multidisciplinaire conforme à des directives internationales. Les résultats de l'étude indiquent que cette approche porte ses fruits, lorsqu’elle est combinée à d'autres efforts tels que la prise en charge avec le trajet de soins diabète, l’intervention pour les soins podologiques, etc.

Plus d’infos ?

Consultez le site de l’Agence InterMutualiste !

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé, des conseils et les actualités du secteur.

Renforcement du régime de congé d'adoption depuis 2019

Nouvelles 13 août 2019

Depuis le 1er janvier 2019, le droit au congé d'adoption a été considérablement étendu, tant pour les salariés que pour les indépendants. La durée maximale du congé ne dépend plus de l'âge de l'enfant adopté. Chaque parent adoptif a maintenant toujours droit à un congé d'adoption d'une durée maximale de 6 semaines. Voici en bref les changements les plus importants !

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena