Nouvelles

De retour au travail deux fois plus vite après un burn-out grâce à une nouvelle technique ?

Elke Van Hoof, professeur à la VUB, a mis au point une nouvelle thérapie pour soigner le burn-out, basée sur les techniques de traumatologie. Grâce à cette méthode, les gens retourneraient au travail après 92 jours en moyenne, ce qui est deux fois plus rapide que les thérapies actuelles.

Axée dès le début sur la reprise du travail

Fin 2017, plus de 140.000 personnes sont restées chez elles pendant plus d'un an en raison d'une affection psychique. Cela représente une augmentation de 39 % en 5 ans. C'est pourquoi Elke Van Hoof, professeur à la VUB, a développé une nouvelle thérapie basée sur les techniques psychologiques de la thérapie traumatique. La reprise du travail est au cœur de cette thérapie dès le départ. "Une étape importante du processus consiste à retrouver du sens. On ne peut pas se rétablir complètement tant que l’on ne se sent pas utile", explique Elke Van Hoof. 

De retour au travail après 3 mois

Le projet pilote montre que les patients qui ont suivi cette thérapie ont pu retourner au travail deux fois plus vite. En moyenne après 3 mois, alors qu’actuellement, les traitements courants durent 189 jours en moyenne. Elke Van Hoof espère que sa technique pourra être introduite plus largement au cours de la prochaine législature. La Ministre de la Santé publique, Maggie De Block, a déjà qualifié les résultats de positifs et examinera de plus près le projet.

Plus d’infos

Consultez le site de la VUB (site en néerlandais)

Comment débuter un trajet de réinsertion ?

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé, des conseils et les actualités du secteur.

Pas de visite chez le dentiste pendant 3 ans pour 1 personne sur 3 parmi les plus de 70 ans

Nouvelles 17 juillet 2019

Entre 2015 et 2017, 1 personne âgée sur 3 de plus de 70 ans n'est pas allée du tout chez le dentiste. Ce sont surtout les personnes âgées dépendantes qui ne reçoivent pratiquement pas de soins bucco-dentaires (préventifs). Les Mutualités Libres préconisent une politique structurée en matière de soins bucco-dentaires pratiqués dans les centres de soins résidentiels et plaident pour que les hygiénistes dentaires exercent un rôle concret.

1 Belge sur 5 pense que les vaccins ne sont pas fiables

Nouvelles 11 juillet 2019

Parmi les plus mauvais élèves

"Les vaccins sont fiables". 8 % des participants à cette étude sont "fortement en désaccord" avec cette affirmation et 13 % "plutôt en désaccord". 1 Belge sur 5 ne croit donc pas que les vaccins sont fiables, ce qui fait de nous l'un des pays qui remet le plus en question l’innocuité des vaccins. Ce n'est que dans 5 des 144 pays étudiés qu'il y a encore plus de personnes qui doutent de l'innocuité des vaccins. La France est en tête avec 33 %.

Surtout dans les pays riches

A l’échelle mondiale, en moyenne 7 % des participants ont des doutes sur l'innocuité des vaccins. Cette défiance est particulièrement grande dans les pays relativement riches. Les pays qui ont le plus confiance dans la fiabilité des vaccins sont le Bangladesh et l'Égypte (97 % chacun). Au Rwanda, ce sont même 99 % des participants qui croient en leur efficacité.

Plus d’infos

Vérifiez vous-même vos vaccinations

Vous avez des doutes par rapport aux vaccinations que vous avez reçues dans le passé ? Vous pouvez le vérifier vous-même en ligne sur le site des autorités Masante.belgique.be. Si vous n’y trouvez pas les informations recherchées, demandez conseil à votre médecin généraliste, qui vous indiquera si vous avez besoin de vaccinations.

faites-vous rembourser votre vaccin

En tant que membre de la Mutualité Partena, vous bénéficiez pour tous les types de vaccinations, d'un remboursement de 80% des vaccins achetés, jusqu'à concurrence de 25 euros par an

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena