Nouvelles

85.000 vies sauvées grâce à la recherche contre le cancer

Depuis 1990, la recherche contre le cancer a déjà sauvé 85.000 vies supplémentaires dans notre pays. Entre 2004 et 2008, le taux de mortalité a par exemple chuté de 4,16 % et cette tendance à la baisse semble se poursuivre, annonce la Fondation contre le Cancer.

Plus de guérisons et de meilleures chances de survie

Commençons par la mauvaise nouvelle : dans notre pays, 27.000 personnes décèdent encore chaque année des suites d’un cancer. Toutefois, grâce à la recherche, ce nombre a diminué. Entre 1990 et 2014, la recherche scientifique a sauvé plus de 85.000 vies en Belgique. Immunothérapie, radiothérapie, hormonothérapie,… ces traitements plus efficaces permettent d’augmenter les chances de survie des patients. 59 % des hommes et 68 % des femmes sont encore en vie 5 ans après le diagnostic de leur cancer. Selon la Fondation contre le Cancer, le nombre d’années de vie gagnées grâce à la recherche et aux nouveaux traitements est tout simplement impressionnant. 

Continuer à investir

Depuis 1988, la Fondation contre le Cancer a déjà consacré chez nous plus de 150 millions d’euros à la recherche scientifique contre le cancer. Ce montant a financé 900 projets de recherche. Pour continuer à encourager la recherche, la Fondation contre le Cancer a libéré un montant record de 22,6 millions d’euros en janvier 2018

Catégories associées

En savoir davantage ? Contactez-nous !

Intéressé par nos produits ? En savoir davantage sur nos services ? Posez votre question grâce à notre formulaire de contact. Nos collaborateurs seront heureux de vous aider.

Blog et nouvelles

Vous trouverez sur notre blog Bon pour vous des informations supplémentaires sur tout ce qui concerne la santé. Conseils, actualités du secteur, infos sur nos ateliers et séances d’info.

Les frais de reconstruction mammaire remontent en flèche

Nouvelles 15 mars 2018

Lorsque les médecins utilisent une nouvelle technique telle que le lipofilling pour reconstruire un sein après un cancer, le prix pour la patiente peut grimper jusqu’à près de 5.000 euros. Kom op tegen Kanker, une association flamande, en a été avertie par plusieurs personnes et tire à présent la sonnette d’alarme. 

Nous sommes toujours à l'écoute

Choisir la Mutualité Partena, c’est choisir une mutualité indépendante, accessible où et quand cela vous convient ! Nous vous assurons vous et les vôtres de manière optimale, avec le souci de la qualité d’un service personnalisé.


Fermer

Outil de recherche des agences

Vous cherchez l'agence la plus proche ?

Cherchez une agence

MonPartena

En vous connectant, vous pouvez consulter votre dossiers, lire vos courriers sur inbox, …

MonPartena